Martinique : le premier centre de vaccination contre le Covid à Case-Pilote suscite des doutes de la part d’un élu de l’opposition

Rédigé par : Hugo Paterne, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

Il ouvre ses portes ce vendredi 5 mars, mais le premier centre de vaccination contre le Covid à Case-Pilote en Martinique suscite des doutes de la part d’un élu de l’opposition.

La commune de Case-Pilote au centre de toutes les attentions ce vendredi 5 mars 2021. C’est elle qui accueille le premier centre éphémère de vaccination de Martinique au bourg de Case-Pilote à partir de 9 heures 30 à la maison des jeunes et de la culture, place Gaston Monnerville près de la mairie.

Un évènement qui a lieu dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de Covid-19. Mais la structure n’a pas encore ouvert ses portes qu’elle suscite déjà des questions de la part d’ un élu de l’opposition. Dans un courrier daté du 25 février 2021 adressé à plusieurs autorités, au maire de la ville, au représentant de l’État, et au directeur de l’Agence Régionale de Santé, Edson Eugène se demande si le local est « adapté »,

Selon l’opposant à l’équipe municipale, cet établissement recevant du public est une salle polyvalente prévue pour des événements qui n’ont rien à voir avec une fonction sanitaire. Elle aurait fait l’objet d’une demande de fermeture administrative par la sous-préfecture de Saint-Pierre pour non-conformité et insalubrité il y 10 ans. Sur l’avis de la commission de sécurité qui a statué à l’époque, « cette activité de soins ne figurait pas » selon Edson Eugène qui s’étonne que cet espace soit utilisée comme centre de vaccination, « où sont censés intervenir du personnel médical et paramédical ».

Pour sa part, le maire de Case Pilote Ralph Monplaisir rappelle qu’ »il s’agit d’un centre provisoire » et que l’autorisation a été accordée à la municipalité par la commission de sécurité et l’Agence Régionale de Santé. Mais les réparations à entreprendre seront faites a t-il assuré.