Martinique : Les acteurs économiques en phase avec la CTM pour relancer l’économie

Mardi 4 août 2020, le Président Alfred Marie-Jeanne a reçu une délégation des acteurs économiques menée par le Président de la CCIM, Philippe Jock, venue présenter à la Collectivité, leur contribution « pour le rebond de notre économie ». Dans un communiqué, élus et acteurs reconnaissent l’urgence d’agir très vite pour éviter l’effondrement de l’économie martiniquaise.

«Les analyses convergent pour affirmer que la crise du Covid 19 a confirmé la fragilité du modèle économique martiniquais. Il faut saisir cette opportunité pour repenser ce modèle … Il faut rompre avec les pratiques dépassées telles par exemple la production linéaire, la sur- utilisation de l’énergie fossile, un système de formation défaillant, sans oublier les petites entreprises fragiles et à haut risque. Il est urgent de nous inscrire dans un plan de Reconstruction. Dans cette perspective, nous lancerons, en profitant de la nouvelle période de programmation des fonds européens, une ample consultation pour définir avec les Martiniquais, ce Plan. Dans l’intervalle, nous avons décidé préalablement la mise en place d’un Plan de Refondation » a indiqué Alfred Marie-Jeanne lors de cette rencontre.

La délégation était composée de Céline ROSE (Prés. CPME), Henri SALOMON (Prés. CMA), Bernard EDOUARD (Prés. Medef Martinique), Philippe LECUYER (Prés. Ziléa), Bertrand CLERC (Industriel Membre élu de la CCI), Jean-Baptiste ROTSE (DG CCI) et de Philippe APANON.

En ouverture de la rencontre, Alfred Marie-Jeanne a rappelé la réactivité de la CTM qui a mis en place un Plan d’urgence, et a informé sur les autres Plans (de refondation et de reconstruction) à moyen et long terme prévus pour accompagner les entreprises à sortir de la crise sanitaire.

Le Président de la CCIM, Philippe JOCK a insisté sur l’impact désastreux de la crise sur l’économie et a partagé ses fortes inquiétudes dans la capacité d’une reprise ferme en septembre. Il a ensuite rappelé la démarche ayant conduit à la contribution des acteurs économiques, avant de leur passer la parole.

Chacun a pu présenter le travail effectué par secteur d’activités dans le cadre d’ateliers (commerce & services, culture & sport, énergie renouvelable, finances, tourisme…) ; le document final comporte plus d’une quarantaine de propositions.

La Conseillère Exécutive, Marinette Torpille a rappelé les orientations politiques qui sous-tendent la démarche d’accompagnement des entreprises.

Mme Marie-Claude DERNE, chargée de mission à la CTM a présenté le Plan de refondation dans sa déclinaison opérationnelle.

La CTM a fait savoir que les certaines des propositions de la contribution des acteurs économiques pouvaient s’intégrer dans le Plan de Refondation de la CTM. Ce dernier devrait démarrer en septembre. D’autres projets, non encore finalisés, pourraient s’inscrire dans le cadre du Plan de Reconstruction.

Le Conseiller Exécutif, Miguel LAVENTURE est intervenu sur les moyens financiers de la Refondation et de la Reconstruction et sur les délais et format que chacun doit respecter pour atteindre les objectifs fixés.

Le Budget Supplémentaire voté lors de la dernière plénière permettra de financer ce Plan de Refondation.

Les acteurs économiques se sont dit satisfaits de cette rencontre, car des précisions ont été apportées sur les dispositifs déjà mis en place par la CTM et sur les orientations prises pour les mois et années à venir.

Elus et acteurs reconnaissent l’urgence d’agir très vite pour éviter l’effondrement de l’économie martiniquaise.