Martinique : Les premières réouvertures des écoles débutent ce lundi 18 mai

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

La réouverture des écoles doit être progressive, concertée et soumise au strict respect du protocole sanitaire émis par le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, informe le rectorat de Martinique dans un communiqué. Un dialogue entre le recteur de l’académie de Martinique et les maires fait apparaître que les premières réouvertures débuteront à compter du lundi 18 mai en Martinique.

Seules trois communes sur les trente quatre que comptent la Martinique ont l’intention de réouvrir leurs écoles.  Ce lundi, la ville du Saint-Esprit a confirmé la réouverture d’une école; à Fort de France, la décision de la municipalité ne devrait pas tarder, et au Lorrain, une consultation des parents a lieu ce jour pour une éventuelle réouverture le 25 mai.

Pour une reprise dans le respect du protocole sanitaire, plus de 135 000 masques, fournis par le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, ont été réceptionnés par le rectorat de l’académie de Martinique cette semaine. Cette dotation s’ajoute aux 10 000 masques délivrés récemment par la préfecture de Martinique aux écoles publiques et privées sous contrat de l’académie.

Ces masques sont disponibles immédiatement pour la communauté éducative dans le cadre de la reprise progressive des écoles, rajoute le communiqué.

Il s’agit d’une part de masques « grand public » pour les personnels et d’autre part, de masques pédiatriques mis à disposition des enfants en élémentaire, dans le cas où ils présenteraient des symptômes. Pour les élèves des écoles maternelles, le port de masque est à proscrire.

Selon une cartographie des réouvertures d’écoles, sur le site de l’académie Martinique :

-Au Saint-Esprit, la réouverture est confirmée ce 18 Mai 2020, École René Achéen – MIXTE B

Au Lorrain, le maire de la commune organise une consultation des parents ce lundi 18 mai.

-A Fort-de-France,  la décision des services municipaux ne devrait pas tarder