Martinique : Sonia Rolland boucle « Tropiques Criminels » et repart heureuse pour Paris

Sonia Rolland termine  quatre mois de tournage en Martinique, le premier clap claquait en avril dernier sous la direction de Stéphane Kappès et Denis Thybaud. Plus que ravie, l’ancienne Miss France 2000 poursuit son rêve de comédienne, un désir d’être actrice qui débute en 2002 quand elle joue dans le téléfilm de Radu Mihaileanu. Aujourd’hui, direction l’île des Antilles françaises, la Martinique qui l’accueillait pour le tournage de la série « Tropiques Criminels », une série écrite par Eric Eider et Yvan Piettre. Le magazine Gala l’a rencontrée en juillet , au dernier jour de tournage.

Dans la série télévisée, tournée en huit épisodes de 52 minutes pour la chaîne France 2, Sonia Rolland incarne les paradoxes d’une femme flic « Mélissa, une enquêtrice d’origine martiniquaise et mère de deux ados qui se retrouve sur île où elle n’a jamais mis les pieds. »

Comme son héroïne, Sonia Rolland, maman de deux jeunes filles de 9 ans et 13 ans, a une vie très bousculée mais reste une vraie maman poule. La série tournée loin de son foyer parisien a forcé l’ex-reine de beauté à se séparer un temps, trop long selon elle, de ses deux filles Tess et Kahina. Elle se confie dans le journal  Gala du mois d’août  : « Il me tarde de les retrouver afin de faire le bilan de cette nouvelle expérience pour notre famille, qui a été séparée pendant si longtemps pour la première fois. Il faut bien l’avouer, j’ai vécu avec la culpabilité de la mère qui abandonne ses enfants ».

Un sentiment qui très rapidement laissera place à la joie des retrouvailles. Le clap de fin  de Tropiques Criminels était donné au moment de l’interview de l’actrice, devenue la mascotte de l’équipe de tournage.

Sur sa page Facebook Sonia Rolland conclut ainsi 80 jours de prises de vue :  » J’en ressors épuisée mais tellement fière d’avoir accompli ce travail ! J’ai tellement hâte de retrouver les miens… Merci à mes amis d’être venus me rendre visite, ce sont des moments précieux. »

L’actrice remercie toute l’équipe de la série, acteurs, scénaristes, techniciens et producteurs. Dans le court texte de présentation la Team présente le décor comme un personnage en soi, la série faisant  « la part belle des paysages uniques et de la grande richesse de la Martinique ».

L’interview en intégralité de la franco-rwandaise, nouvelle égérie de Guerlain, est dans Gala n°1364 depuis jeudi 1er août.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
ImagesFacebook Prod