Mary J. Blige sera Ambassadrice de la Culture d’Antigua-et-Barbuda

De passage à Antigua-et-Barbuda la semaine dernière, la chanteuse Mary J. Blige a été sollicitée par Lionel «Max» Hurst, le chef d’état-major du gouvernement de l’île. Selon le St. Lucia Times, Lionel «Max» Hurst a proposé à l’artiste de d’être une ambassadrice de la culture d’Antigua-et-Barbuda.

Jeudi 2 août, un jour après que Mary J. Blige ait quitté l’île, le chef d’état-major s’est expliqué dans le journal L’Observer.

Selon le responsable du gouvernement d’Antigua-et-Barbuda, Mary J. Blige est une chanteuse, suivie par un grand nombre de fans et avoir une célébrité comme ambassadrice, ne peut être que bénéfique pour l’île.

« Elle a un large public de personnes qui la suivent, parce que son travail est exceptionnel et lorsque vous avez une vedette qui veut bien travailler pour votre pays gratuitement, le pays en profite énormément », a déclaré Lionel «Max» Hurst.

Mary J. Blige n’a pas encore donné sa réponse même si la chanteuse afro-américaine a trouvé l’île « paradisiaque » et que c’est son deuxième séjour à Antigua-et-Barbuda. Si elle accepte, Mary J. Blige sera ambassadrice, comme l’est son compatriote américain, Robert De Niro, un ambassadeur culturel d’Antigua-et-Barbuda.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
Images AntiguaNewsRoom