Masques obligatoires, dès ce jeudi, dans 6 communes de la Mayenne où le covid-19 se propage

Rédigé par : Polly Miette, le
Publié dans : Actualites, France
Mots clés :

Depuis ce jeudi 16 juillet 2020, le port du masque est devenu obligatoire, en quelques heures dans les lieux publics clos, dans six communes de la Mayenne en raison d’une propagation inquiétante de l’épidémie du COVID19.

Il s’agit des communes De Laval, Bonchamp-lès-Laval, Changé, L’Huisserie, Louverné et Saint-Berthevin pour lesquelles le port du masque est devenu obligatoire sous la forme d’un arrêté préfectoral.

Le « port du masque pour les personnes de 11 ans et plus dans les établissements clos recevant du public » est désormais obligatoire dans ces six communes de la Mayenne.

Sylvie Vielle, maire de Louverné, approuve la décision : « J’ai reçu le préfet vendredi 10 juillet dernier pour autre chose. J’avais alors évoqué la nécessité d’obliger le port du masque dans les lieux clos », souligne-t-elle, ajoutant que si une décision préfectorale n’avait pas été prise, elle aurait, comme le maire de Saint-Berthevin, rédigé un arrêté municipal.

Cet arrêté concernant six communes permet selon la maire “une harmonisation des décisions. C’est une décision intéressante.”
“Au vu du risque et du taux de propagation en Mayenne, je trouve ça très bien”, souligne pour sa part Gwenaël Poisson, maire de Bonchamp-lès-Laval.

La commune “l’appliquait déjà dans les bâtiments communaux. On s’interrogeait pour élargir avec un arrêté. Le fait que la décision vienne du préfet, ça a plus de portée, c’est positif.”
Mercredi 15 juillet, le maire de Saint-Berthevin, Yannick Borde avait pour sa part signé un arrêté pour le port du masque obligatoire dans les commerces. Il avait été suivi par les maires de Changé, Cossé-le-Vivien et Renazé.
« Je viens de signer l’arrêté portant obligation du port du masque en certaines circonstances, en vue de limiter la propagation du virus COVID-19 », tweetait mercredi Patrick Peniguel, le maire de Changé.

Pour rappel, cette décision du port du masque obligatoire dans les commerces était très attendue par le maire de Saint-Berthevin, Yannick Borde. Qui avait signé un arrêté mercredi 15 juillet pour le mettre en pratique dans sa commune. Il avait été suivi par les maires de Changé, Cossé-le-Vivien et Renazé.

« Sans doute faudra-t-il adapter le périmètre »
Une « décision très cohérente, approuve le président du conseil départemental, Olivier Richefou. Et le résultat d’un travail en commun entre le préfet et les maires. Sans doute faudra-t-il adapter le périmètre dans les prochains jours, selon les clusters et les endroits de dépistages massifs », note-t-il.

Une mesure saluée par Olivier Richefou, président du conseil

Mais le périmètre de Laval et de sa première couronne lui paraît « cohérent, il s’agit d’une grande population », avec certaines villes contenant « de grandes surfaces, comme Saint-Berthevin ou Changé avec Décathlon ».

«Le fait que la décision vienne du préfet, ça a plus de portée»