Meghan Markle déterminée à lutter contre l’inégalité des femmes, soutient les enfants gravement malades

Depuis son retour d’Afrique Australe, Meghan Markle a fait plusieurs apparitions toutes aussi importantes dans la capitale anglaise. Après une tournée officielle de 10 jours en Afrique du Sud, le prince Harry et Meghan Markle ont retrouvé leurs obligations royales entre engagements et soutiens pour de grandes ou petites causes humanitaires.

La Duchesse de Sussex, mardi 22 octobre au Royal Albert Hall

La Duchesse de Sussex était attendue au Royal Albert Hall dans le district de South Kensington, au centre de Londres et en fin de semaine, l’américaine devait se rendre au Château de Windsor où elle est apparue élégante et motivée plus que jamais sur les questions qui lui tiennent à cœur.

Le Royal Albert Londres à South Kensington (Westminster) – Images C’news Actus Dothy

Ce vendredi 25 octobre 2019, c’est à la cérémonie des Ethnicity Awards que Meghan Markle devait terminer une semaine médiatiquement mouvementée. Au Palace De Vere Grand Connaught Rooms, les prix Ethnicity Awards rendaient, ce soir-là, hommages  aux personnalités qui œuvrent dans le but « de promouvoir les réalisations des minorités ethniques » qui manquent de visibilité au Royaume Uni.

De Vere Grand Connaught Rooms (Métro Holborn à Londres) -Image C’news Actus Dothy

Nominée dans la catégorie des personnalités inspirantes aux côtés de l’acteur britannique Idriss Elba ou de Sir Lenny Henry, acteur et réalisateur caribéen, Meghan Markle, n’a reçu aucun prix pour cette nouvelle édition des Ethnicity Awards 2019. En Aoùt dernier, la fondatrice Sarah Garrett MBE a remercié tous les nominés : « C’est formidable de voir autant de célébrités, d’influenceurs, de marques et de responsables politiques s’engager dans la sensibilisation et qui travaillent si dur pour améliorer l’égalité. Félicitations à tous les membres de notre Top 10″.

Réception avant remise des Prix Ethnicity Awards – Image C’news Actus Dothy

Même sans trophée, l’ancienne actrice ne démérite pas, ce vendredi 25 octobre, elle assistait le matin à une table ronde sur l’égalité des sexes au Château de Windsor. Le débat était centré sur le thème suivant : « Les jeunes leaders conduisent à un changement significatif pour l’indépendance des femmes ». Ce qui inclut les dirigeants responsables de projets qui soutiennent l’égalité et l’inclusion dans des pays tels que l’Afrique du Sud, le Nigeria, l’Irak, le Malawi et le Bengladesh.

Le Château de Windsor (19 mai 2018)

Pour couper court à ses détracteurs, la maman du petit Archie Mountbatten-Windsor âgé de 5 mois, est arrivée au château de Windsor dans une Audi E-Tron électrique. La jeune maman arborait une pièce ressortie de son luxueux dressing, elle était vêtue d’une jupe Hugo Boss en cuir bordeaux et d’un haut plus foncé. Le prince Harry qui n’était pas invité à cette table ronde s’est joint à son épouse. L’occasion pour la Duchesse de Sussex de préciser en présence du prince : « Qu’il est impossible d’avoir une discussion sur la question de la lutte des femmes (ce qu’elle défend depuis très longtemps), sans la participation des hommes ».

Meghan Markle en tenue Hugo Boss 

« Et, c’est également ce qui est fondamental, dans la façon dont mon mari y participe, et il travaille dans ce sens depuis 2013, ce que beaucoup de gens ne remarquent pas. Vous ne pouvez pas avoir une conversation sur l’autonomie des femmes en ne discutant qu’avec des femmes » a déclaré Meghan Markle.

Meghan Markle (C’news Actus Dothy)

En début de semaine, mardi 22 octobre, la Duchesse, rayonnante, a assisté à la cérémonie d’ouverture du One Young World Summit au Royal Albert Hall à Londres. C’était sa première apparition publique depuis la diffusion dimanche 20 octobre sur ITV news  du documentaire troublant « Harry & Meghan, An African Journey ».

The Global Forum for Young leaders – Image One Young Worle

Dans le documentaire réalisé par le journaliste Tom Bradby, filmé lors de la récente tournée officielle du couple en Afrique du Sud, le prince Harry décrit ses rapports avec son frère le duc de Cambridge. Il apprend au monde entier que son frère et lui sont maintenant « sur des chemins différents » et qu’il y avait « de bons jours » et des « mauvais jours » dans leurs relations.

Harry, Duc de Sussex

Le duc et sa femme Meghan ont montré leur vulnérabilité pour « la fonction » qu’ils exercent au sein de la famille royale. Le jeune frère du prince William a confirmé la pression qu’il ressentait, en faisant référence à « la meute de journalistes » qui s’en prend à sa femme et son désir de protéger sa famille de toute intrusion médiatique. Deux tabloïds anglais font l’objet d’une plainte du Duc de Sussex. A quoi les journalistes britanniques, sidérés et en colère, ont répondu au couple : « Arrêtez de jouer les victimes ».

Le Château de Windsor, Image C’news Actus Dothy (mai 2018)

Selon la presse anglaise le couple prévoit une pause de six semaines aux Etats-Unis, et Buckingham Palace a confirmé qu’il assisterait au lancement à Londres de la Team UK pour l’Invictus Games de 2020.
C’est lors de cet événement sportif créé pour les militaires blessés, que le couple a fait sa première sortie officielle en 2016, avant un mariage royal célébré le samedi 19 mai 2018.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy  Images C’news actus Dothy