Michelle Obama, Viola Davis consolent une fillette de 4 ans qui se trouve laide

La semaine dernière, la coiffeuse Shabria, alias Lil Wave Daddy, basée à Atlanta, ne se rendait probablement pas compte de la portée de son message diffusé en direct sur son compte Instagram. Tout en conversant avec Ariyonna, sa cliente de 4 ans, elle reste sans voix quand la jeune fille à qui elle veut insuffler un sentiment de confiance, lui dit qu’elle se trouve laide.

Dans la vidéo à voir en fin d’article, Shabria s’arrête pour embrasser la petite fille et lui choquée lui répond : «Ne dis pas ça! Tu as les plus jolies petites fossettes au monde. Tu es trop mignonne!» 

La vidéo publiée in live via Twitter devient virale au cours du week-end, forçant la communauté noire a réagir. Beaucoup de célébrités ont dès lors, inondé Ariyonna de messages lui disant à quel point elle est merveilleuse. Des anonymes ont posté des émoticônes pour lui rappeler comment elle était une fille précieuse et une jolie petite fille noire.

Et, Ariyonna vient de recevoir l’un de ses plus beaux messages d’amour. L’ex-First lady américaine, Michelle Obama a republié la vidéo de Shabria sur son compte Instagram avec un ce commentaire inspirant  : «Tu es magnifique. Dans un monde qui essaie parfois de dire le contraire, je veux te dire – et toutes les autres belles, noires et courageuses filles noires te diront, à quel point tu es précieuse. »

Jada Pinkett Smith, l’actrice, productrice et animatrice de Red Table Talk a traduit son émotion sur son Instagram. «Bravo à cette belle femme pour aimer sur ce bel enfant! On doit s’aimer! Cela a fait pleurer mon cœur. »

Des centaines d’internautes et de célébrités ont répondu à la remarque de l’enfant de 4 ans et dessiné ou publié des images d’Ariyonna sur Twitter et Instagram.

Les actrices Viola Davis et Laverne Cox sont allées encore plus loin, utilisant la vidéo  d’Ariyonna pour expliquer comment certaines femmes et filles noires depuis très longtemps se placent dans la société américaine. «Nous combattons des centaines d’années de conditionnement brutal à être considéré comme moins que…», a écrit Viola Davis sur son Instagram. «Des conditionnements qui impactent notre langue, nos comportements, nos lois, notre musique… et se répercutent sur nos jeunes» a ajouté l’actrice oscarisée.

Le réalisateur oscarisé et coproducteur du court métrage d’animation Hair Love, Matthew Cherry a également mis à profit le pouvoir de la communauté pour qu’Ariyonna se sente mieux et belle, en sollicitant #ArtTwitter pour des représentations de la jeune fille.

L’échange publié sur les médias sociaux a depuis accumulé des dizaines de millions de vues.

Touchée par tant de gestes d’affection à son égard, la petite Ariyonna a été filmée dans une autre vidéo où elle remercie tous ceux qui lui ont répondus après sa déclaration en live : «Je suis noire et je sais que je suis belle. Merci pour tous vos gentils mots» a écrit Lilwavedaddy, sans doute un proche de la jeune fille de 4 ans. «Merci tout le monde.» 

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
Images Instagram