MIM : L’association dissoute par le tribunal mais le parti politique demeure

Ce mardi 12 novembre 2019, le tribunal de Grande Instance de Fort de France a prononcé la dissolution de l’association MIM, Mouvement Indépendantiste Martiniquais. (voir jugement en fin d’article)

Une décision qui crée la confusion entre l’association MIM et le parti politique du même nom. Depuis l’annonce de cette décision du tribunal, les principaux intéressés ne cessent de répéter à qui veut bien l’entendre, que malgré la dissolution de l’association, le parti politique MIM « est plus au combat que jamais ».  

Daniel Marie-Sainte, Secrétaire National à l’organisation du MIM a publié un texte pour éclairer nos lanternes !

Le parti politique MIM n’est pas dissout!

Il n’y a qu’à lire le Jugement rendu le 12 novembre 2019 pour DIRE LA VERITE AUX MARTINIQUAIS ! Lisons : Page 4 du Jugement

Je cite :  » L’association MOUVEMENT INDEPENDANTISTE MARTINIQUAIS dit MIM est une association créée le 22 octobre 2004 en SOUTIEN (c’est moi qui souligne) du parti politique du même nom créé le 1er juillet 1970 ( en réalité 1978)  »
Ils font exprès de faire l’amalgame entre l’association et le parti. Ils ne savent pas que le parti EXISTE depuis 1978 alors que l’association a été créée en 2004, lorsqu’il fallait créer une structure pour gérer les finances du parti; cela suite à la loi qui entraînait le versement de subventions aux partis politiques. Le contrôle des fonds publics exigeait cette structure.

NB : Chaque voix aux élections rapporte un 1,42 euro aux partis à partir d’un certain pourcentage. L’association était dirigée par les mêmes personnes que le parti, mais ce n’était pas le parti et de là, la confusion niaise de certains qui jubilent et … menacent de porter plainte si une candidature MIM est déclarée! Pô Djab !

QUE CELA SOIT CLAIR ET NET :
L’association créée en 2004 est dissoute comme le souhaitait d’ailleurs AMJ. Le Parti Politique MIM Mouvement Indépendantiste Martiniquais créé le 1er juillet 1978 demeure comme fer de lance du mouvement patriotique martiniquais malgré tant de ‘malgrés’
Ne vous laissez pas abuser par les ESCROCS SPECIALISTES DE LA DESINFORMATION.
CAMARADES DU MIM, ceci est un épisode mineur et banal de la lutte.
Le Combat continue !
Laissez parler les gens !
Alex FERDINAND 13 novembre 2019.