Miss France : Le règne de Clémence Botino ne sera pas prolongé, assure Sylvie Tellier

Le règne de Miss France 2020 «ne sera pas prolongé » et la prochaine élection de 2021 ne sera pas reportée non plus, assure la directrice générale de l’Organisation Miss France dans une interview au journal Le Républicain Lorrain.

Interrogée sur un possible report de l’élection de Miss France 2021 et une prolongation du règne de la guadeloupéenne Clémence Botino, du fait de la pandémie de coronavirus, elle répond «Pas du tout. Je ne veux pas entendre qu’on va être confinés jusqu’en décembre ! La prochaine élection de Miss France 2021 n’est pas reportée, mais elle sera différente. On fera des aménagements évidents ».

Pour couper définitivement court aux spéculations, Sylvie Tellier lance : « les seules fois où Miss France a été annulé, c’était pendant la guerre.»

«J’espère qu’au mois de septembre, on ne sera plus en guerre comme le dit notre Président. Et si on n’est plus en guerre, il n’y a pas de raison que l’élection soit annulée. », ajoute-t-elle.

Confinement oblige, pour cause de pandémie de COVID19, Clémence Botino s’est vue privée de « tous les événements auxquels une Miss France assiste d’habitude, Festival de Cannes, Roland Garros, Tour de France pendant l’été… », fait observer Sylvie Tellier. «On avait aussi quelques opérations commerciales comme la fête des Mères avec des séances de dédicace », regrette-t-elle. Elle espère que la crise sanitaire ne compromettra pas un voyage avec 90 personnes, en fin d’année, prévu en Guadeloupe.

« On va essayer de le maintenir, mais où ? On avait en projet de l’organiser en Guadeloupe car cela reste la France, on va voir si ce genre de déplacement est possible », s’interroge Sylvie Tellier. « Sinon, peut-être qu’on le fera en métropole, ce sera une façon de changer, ce sera autre chose »

Consciente que Clémence Botino n’a guère profité de son sacre, Sylvie Tellier se console en soulignant qu’elle a en début d’année fait « le voyage d’intégration avec d’anciennes Miss » «C’est au moins ça pour Clémence ! »

En attendant la fin de son règne, la jeune guadeloupéenne, confinée, s’occupe, en apportant son aide à l’organisation, en vue des prochaines élections régionales.
« On a mis en place un système de tuto avec Clémence Botino qui explique aux jeunes femmes comment on peut poser candidature. Elles se présentent en vidéo ».

« C’est une présentation qu’on envoie ensuite à nos délégués qui peuvent faire leur pré-sélection sous forme de casting. (…) A année exceptionnelle, mesures exceptionnelles », rebondit Sylvie Tellier.

Elle prévoit même pour les prochaines élections régionales « un système de vote en ligne. On va donner la possibilité aux gens de voter à distance. On creuse toutes les pistes et on essaye d’être le plus créatif possible ».

Photo : Capture écran Quotidien