Miss Nationale 2014, Norma Julia, prend sa revanche

Vues : 8

miss-national-norma-julia

C’est la représentante du Roussillon qui a été élue « Miss Nationale 2014 » samedi 14 décembre 2013 sur la scène du théâtre parisien. Norma Julia est âgée de 21 ans et est originaire de Perpignan.

Dans le cadre de l’élection Miss France, Norma Julia avait été élue Miss Roussillon en août 2013, mais quelques jours plus tard elle a été déchue de son titre après la divulgation de photos dénudées et jugées trop sexy par le comité de Sylvie Tellier. La jeune fille avait posé dans un studio « partiellement dénudée, pour des photos qui n’avaient pas un caractère pornographique ou érotique ».

A l’époque, la jeune femme avait crié au scandale, affirmant que le comité Miss France était au courant de ces clichés, qualifiés d’« artistiques » par la Perpignanaise.

Mais la petite Julia a pris sa revanche ce week-end en remportant la couronne de Miss Nationale, une élection qui n’a rien à voir avec celle de Miss France et de Miss Prestige Nationale, organisée par Geneviève de Fontenay. Après le titre de Miss France 2014 remporté par Flora Coquerel, l’élection de Miss Prestige Nationale se tiendra le 12 janvier prochain. La représentante de la Martinique est Aurélie Giraud.

La Dame au chapeau est furieuse. Cette dernière n’a d’ailleurs pas caché son agacement après le sacre de Norma Julia et l’amalgame fait avec son propre concours : « C’est une mascarade cette histoire », confie la dame au chapeau au site Non Stop People. «  Miss Nationale est une élection créée par Michel Le Parmentier, celui qui organise également les concours de Mini Miss. C’est un homme méprisable au plus haut point. J’étais persuadé qu’il allait aller la (Norma Julia, ndlr) chercher pour lui mettre une écharpe Miss Nationale. (…) Elle, c’est une bête à concours, c’est tout ce qu’elle a trouvé. Je félicite en tout cas la société Miss France et Sylvie Tellier de ne pas s’être encombré de cette fille-là ».

Le comité « Miss Nationale » réagit :

Pour répondre aux critiques, attaques et allégations de toutes sortes sur les médias et réseaux sociaux proférés par certaines personnes mal intentionnées et pour information;

Michel LE PARMENTIER a été le premier à présenter l’élection de « MISS FRANCE » en direct sur TF1 en compagnie de Léon ZITRONE en décembre 1984.

En 30 ans le règlement interne de son Comité à évolué comme l’ont fait la société et les moeurs des français et françaises.  Où est la vulgarité de présenter des jeunes filles belles et glamour à son élection de « MISS NATIONALE ».

Les plus grands « top-models » ont fait des photos de nus et certaines deviennent même 1ère Dame de France !!

Alors il faut arrêter l’hypocrisie et remettre la vulgarité à sa place. Que dire d’une femme de plus de 80 ans qui parle et jure comme un charretier et qui est maquillée comme un camion volé !!

Michel LE PARMENTIER victime d’injures publiques et de diffamation par voie de presse de la part de la «Dame au chapeau » ne portera pas plainte car « on ne tire pas sur une ambulance » déclare t-il.