Miss tatouées : Pour Sylvie Tellier « il n’y a pas de polémique »

Vues : 4109

Depuis quelques jours les réactions se multiplient sur le web concernant la disqualification de Miss Martinique à l’élection Miss France à cause de son tatouage, contrairement à Miss Provence, également tatouée, mais qui reste dans la course.

Une différence de traitement qui a interpellé les internautes et a fait enfler la polémique.

Pour Sylvie Tellier, directrice générale de la société Miss France, « il n’y a pas de polémique » et la diffé­rence de trai­te­ment s’explique­ par la taille du tatouage des Miss, indique-t-elle dans un entretien accordé au Parisien.

Pour moi, il n’y a pas de polémique. On autorise les petits tatouages discrets pour que les jeunes femmes ne soient pas pénalisées au concours Miss France, dans les concours internationaux, voire même en cas de contrat d’égérie. Dans le cas de Miss Martinique, il s’agissait d’un tatouage assez gros pour qu’il pose problème. D’ordinaire, lorsqu’ils ont un doute, les délégués m’envoient une photo pour que je leur donne mon avis. Dans ce cas, je n’ai même pas eu à intervenir. Pour Miss Provence, son tatouage est tout à fait réglementaire.