Miss Univers 2019 Zonzibini Tunzi répond aux critiques de ses détracteurs

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Monde
Mots clés : ,

Depuis son couronnement dimanche 8 décembre, la Sud-Africaine Zonzibini Tunzi, Miss Univers 2019, reçoit des commentaires désagréables à la limite du racisme sur sa couleur de peau. Elle a décidé de répondre à ses détracteurs via Instagram.

« J’ai grandi dans un monde où une femme comme moi, avec mon type de peau et mon type de cheveux, n’a jamais été considérée comme étant belle. Je pense qu’il est temps que ça change aujourd’hui ». Après ce discours poignant lors de l’élection, c’est dans un post Instagram que Zonzibini Tunzi, Miss Univers 2019 a décidé de répondre, avec la classe qu’on lui connait, aux remarques « méchantes » qui lui sont adressées depuis son couronnement : « À quiconque pense que le noir n’est pas beau, je ne peux pas attendre que vous éprouviez la profondeur et la magie d’une femme noire » …

Je veux juste prendre un moment pour dédier un post aux commentaires méchants que je reçois sur ma couleur de peau depuis mon couronnement. Aux commentaires qui s’adressent à toutes les filles à la peau brune à un moment donné de notre vie. Non pas parce que cela me fait mal ou me pénètre dans la peau, mais parce que je vois une opportunité d’éduquer et de parler d’un problème grave.

Quand les gens disent des choses blessantes et négatives à propos des femmes noires et des Noirs en général, je ne m’offusque pas rapidement et voici pourquoi.

La société était auparavant programmée de telle manière qu’il n’y a rien de beau à être noir. Plus vous êtes éloigné de votre peau claire, plus vous êtes laid. Cela a malheureusement été le standard universel de la beauté et il est très difficile pour certaines personnes de le « désapprendre ».

J’entre dans Miss Univers avec l’espoir de briser les idées fausses et les stéréotypes que les gens ont de la beauté. Ces commentaires sont exactement la raison pour laquelle nous devons continuer à nous insérer dans des espaces où l’on nous a dit que nous n’appartenons pas et que nous n’y arriverons jamais.

C’est à nous de réécrire le récit. À quiconque pense que le noir n’est pas beau, je ne peux pas attendre que vous éprouviez la profondeur et la magie d’une femme noire. Je suis une fille du sol africain et je suis belle. Voyez votre visage reflété dans la minorité.

Photos : Facebook