Miss Univers lutte contre les violences faites aux femmes avec «des lettres d’amour»

Zozibini Tunzi a bousculé tous les codes de beauté en se faisant couronner Miss Univers 2019 en Géorgie, en décembre dernier. Pour la première fois au monde une fille noire aux cheveux courts et crépus se hissait tout en haut du podium du concours Miss Univers. Cela ne s’était jamais vu. Et en plus de revisiter tous les standards de beauté, Zozibini Tunzi dénonce  toutes les violences sexistes, les mariages forcées des mineurs en Afrique et les discriminations, prône le vivre ensemble, c’est une femme inspirante.

Zozibini Tunzi est une spécialiste des relations publiques et un mannequin originaire d’East Cape, en Afrique du Sud.

Son engagement dans la lutte contre les agressions faites aux femmes commencent bien avant le concours de Miss Univers 2019. En sollicitant la gente masculine, Zozibini Tunzi a lancé une campagne d’écriture de lettres dans son pays en partenariat avec l’organisation des Nations Unies HeForShe qui milite contre la violence sexiste à travers le monde.  La campagne HeForShe qui a beaucoup divisée sur les réseaux sociaux, vise à lutter contre les taux alarmants de féminicides et de violence sexiste dans le pays.

L’objectif de cette action est de recevoir le maximum de lettres d’amour écrites par des hommes et adressées aux femmes afin de sensibiliser le public aux violences sexistes en Afrique du Sud. Depuis, l’idée a fait son chemin et Miss Zozibini Tunzi explique comment elle en médiatisera son action durant toute son année de sacre.

«Ces lettres seront inscrites sur des rubans de tissu qui seront utilisés pour faire partie de mon costume national. D’une certaine façon, je porterai aux femmes une lettre d’amour des hommes d’Afrique du Sud» a tweeté la reine de beauté. Dans la presse sud-africaine, elle a déclaré : «Je porterai une vague d’amour des hommes, célébrant et honorant les femmes de ce pays.»

Le concours de Miss Univers est totalement différent des autres concours de beauté. Pour cette nouvelle édition en Angleterre, sept femmes composaient le jury. Le jour J, il n’y a pas de défilé en maillot de bain car l’idée est d’évaluer les jeunes femmes sur le potentiel créatif et humanitaire. Le jury du concours se concentrent sur les réalisations concrètes et les objectifs des candidats.

Femme victime de discrimination, Zozibini Tunzi l’a été comme beaucoup de femme noire. Et, au moment de recevoir sa couronne, elle a fait sensation en partageant un court message devenu viral. Ce soir là, Miss Afrique du Sud a marqué les esprits par sa sincérité et son enthousiasme en racontant sa propre histoire : «J’ai grandi dans un monde où une femme qui me ressemble – avec mon type de peau et mes cheveux – n’a jamais été considérée comme belle,  Je pense qu’il est temps que cela s’arrête aujourd’hui. Je veux que les enfants me regardent et voient mon visage et je veux qu’ils voient leur visage reflété dans le mien».

Femme influente et militante, la sud africaine assure que durant son règne, elle permettra aux femmes, par ses actions, «de réaliser leurs objectifs personnels, professionnels ou philanthropiques à travers des expériences qui renforceront la confiance en soi pour leurs succès futurs».

Zozibini Tunzi, reine de beauté, a commencer son long voyage à travers le monde, en décembre elle découvrait pour la première fois la ville de New York. A 26 ans, Zozibini Tunzi est la 69ème femme élue Miss Univers. Ses voeux pour le nouvel an :

https://www.facebook.com/MissUniverse/videos/1373433626196713/

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram C’news Actus Dothy
Images Zozibini Tunzi Official