Montée des eaux : Le séjour se termine tragiquement pour un couple en vacances en Guadeloupe avec ses trois enfants

Rédigé par : Kayleen Jude, le
Publié dans : Actualites, Guadeloupe
Mots clés :

Le miracle n’aura pas eu lieu. Le corps sans vie de la petite disparue a été découvert hier matin à Petit-Bourg. Les opérations se poursuivent pour retrouver un septuagénaire emporté par les eaux dans le même secteur.

Ce sont des vacances qui se terminent tragiquement pour un couple en vacances en Guadeloupe avec ses trois enfants.

Mercredi après-midi, la famille décide de se rendre au Saut de la Lézarde, sur le territoire de la ville de Petit-Bourg.

Tout va alors très vite. Après les pluies qui se sont abattues sur l’archipel, les rivières, on le sait, peuvent se montrer d’une traitrise meurtrière.

Si les parents et deux des enfants parviennent à se mettre à l’abri, la fillette de 5 ans est emportée par la rivière en crue.

Malheureusement, c’est un corps sans vie qui est retrouvé le lendemain. Le jour où la petite victime devait fêter son 6e anniversaire.

Une touriste finlandaise retrouvée en vie

Les opérations se poursuivent, aujourd’hui vendredi, toujours dans le secteur du Saut de la Lézarde, afin de retrouver un septuagénaire.

Ce touriste de 70 ans a, lui aussi, été surpris par la brusque montée des eaux, mercredi, sur ce site de la ville de Petit-Bourg.

En revanche, et ce sont les rares bonnes nouvelles de ces dernières 48 heures en Guadeloupe, depuis le début des événements.

Les quinze personnes bloquées une grande partie de la nuit sur un versant de la rivière de Duquerry à Petit-Bourg ont été secourues. Elles sont indemnes.

Et la Finlandaise de 45 ans, portée disparue aux Chutes du Carbet à Capesterre-Belle-Eau, a été retrouvée vivante mais blessée dans la matinée d’hier.