Mort d’Adama Traoré : Manifestation ce samedi, à Paris, le Préfet ordonne de fermer tous les commerces sur le parcours

Rédigé par : Polly Miette, le
Publié dans : Actualites, France
Mots clés :

Tous les commerces et les restaurants se trouvant sur le parcours de la manifestation prévue ce samedi 13 juin, à Paris, de République à Opéra, par le Comité de soutien d’Adama Traoré devront être fermés et des mesures de sécurité prises, a ordonné, ce vendredi 12 juin, la préfecture de police de Paris.

Il s’agit de « faire face à des risques de rassemblements » dans la capitale », précise-t-elle dans un communiqué. Après une première mobilisation non autorisée, qui avait rassemblé plus de 20.000 personnes, le 2 juin dernier, le comité Adama Traoré, du nom du jeune homme noir, décédé lors de son interpellation par les gendarmes en juillet 2016 à Beaumont-sur-Oise (Val-d’Oise), a appelé à une nouvelle « manifestation nationale » ce samedi pour réclamer justice et dénoncer les violences policières.

La préfecture a ordonné aux commerçants, cafetiers et restaurateurs la fermeture de leurs commerces, le retrait de tout mobilier « pouvant servir de projectile ou d’arme par destination et la mise en place de moyens de protection ». La mairie de Paris devra mettre en place des moyens de sécurité sur le parcours République-Opéra de cette manifestation, non autorisée.

La police s’attend de «10.000 à 20.000» participants. Le cortège partira à 14h30 de la place de la République pour se rendre à Opéra.

La manifestation statique qui s’était tenue la semaine précédente aux abords de la cité judiciaire de Paris, à la porte de Clichy, avait ete émaillée d’incidents en fin de journée entre manifestants et force de l’ordre.

Par la suite, plusieurs autres rassemblements spontanés se sont tenus dans la capitale pour dénoncer « le racisme dans la police » dont l’une ce mardi, à l’appel de diverses associations dont SOS racisme, le jour des obsèques de l’afro-américain George Floyd, mort le 25 mai dernier, lors de son interpellation par des policiers à Minneapolis.