Mort du jeune marin : une voiture lui a roulé dessus

Vues : 1376

Hier après-midi (1 er février), le procureur de la République a révélé de nouveaux éléments suit e à l’enquête et à l’autopsie du corps du marin mort vendredi dernier au rond-point de Cluny.

L’autopsie a révélé un écrasement de la cage thoracique causé par le pneu d’une voiture. L’homme ne présentait aucune blessure résultant d’une bagarre. Donc c’est bien une voiture qui est la cause du décès de ce marin de 21 ans. Le jeune homme avait passé une soirée bien arrosée les analyses ont révélé qu’il avait un taux d’alcoolémie de 1,8 gramme par litre dans le sang. Un taux élevé qui pourrait expliqué que le jeune se soit retrouvé sur la chaussée. Mais pour l’heure, ce qui importe la justice et les autorités est de retrouver l’automobiliste qui a roulé sur le corps du jeune homme.

La victime était venue en Martinique pour effectuer un stage de quatre mois. Le 27 janvier dernier son corps avait été retrouvé au petit matin, non loin de l’hôtel des finances de Cluny et de la BNP par des particuliers. Conscient à l’arrivée des pompiers et du Samu, il a succombé à ses blessures sur place. L’automobiliste est invité à se manifester afin qu’il puisse donner des explications sur ce qui s’est passé cette nuit-là. Un nouvel appel à témoins a été également lancé par la gendarmerie de Martinique.

« Nous recherchons toute personne qui circulait entre 3 heures 30 et 4 heures 30 à pied ou en véhicule et qui aurait vu le jeune marin entre le Couvent de Cluny et le rond-point de Cluny », a expliqué le Colonel François Agostini, commandant la gendarmerie à la Martinique, lors de la conférence de presse. Celles et ceux qui détiendraient des informations sont invités à contacter la brigade de Schoelcher au 0596.61.77.17.

R.V