Mort suspecte à Sainte-Marie

Vues : 22

mort-etrange

Le 20 avril dernier, au quartier Derrière-Morne, un homme de 95 ans est retrouvé mort. Une enquête a été ouverte par les gendarmes et des investigations sont menées pour lever le mystère sur ce décès.

Que s’est-il passé au domicile de Marie Lucien Ponchateau, ce Samaritain de 95 ans ? Voici la question que se posent tous les riverains de ce quartier de Sainte-Marie depuis plusieurs jours.

Ce retraité, qui a longtemps pratiqué la pêche, était relativement bien connu au quartier Derrière-Morne. C’est un proche de Marie Lucien Ponchateau qui, comme à l’accoutumée, devait l’amener à la messe ce dimanche de Pâques, fera la macabre découverte.

Ses appels restant sans réponse, l’homme décide de pénétrer dans le domicile de la victime, et découvre là le vieil homme, gisant par terre dans une marre de sang.

L’examen du corps effectué par un médecin venu constater le décès conclut à une mort naturelle causée par une mauvaise chute.
C’est également ce qu’ont d’abord pensé tous les voisins puisqu’il s’agit là d’un homme autonome qui vivait seul à son domicile, rappelant son âge avancé.

Commence alors l’organisation des obsèques de ce dernier dont le corps a été remis aux pompes funèbres qui, faisant appel aux services d’un thanatopracteur dont le but final est de redonner un peu de dignité aux défunts, vont relever plusieurs traces suspectes ressemblant à des marques de coups.

Dès lors, l’ouverture d’une enquête destinée à faire la lumière sur ce décès a été prononcée et donc l’inhumation du défunt retardée.
Le domicile de Marie Lucien Ponchateau a été placé sous scellés et les hommes de l’identification criminelle de la Gendarmerie ont passé au peigne fin cette habitation pour retrouver d’éventuels indices qui pourraient orienter leur enquête.
Les résultats des analyses pratiquées devraient bientôt être connus.