Mort suspecte d’un bébé d’1 jour : la mère avait accouché seule chez elle

Vues : 25

Hier, mardi, les sapeurs pompiers de la ville du Lorrain recevaient un appel de détresse. Au bout du fil, une jeune femme, apeurée, les informait que l’enfant qu’elle venait de mettre au monde ne respirait plus.

Dans le milieu de l’après-midi de ce mardi, la jeune lorrinoise tente tant bien que mal d’expliquer aux pompiers qu’elle avait, la veille seulement, mis au monde un bébé. Seulement voilà, l’enfant à qui la jeune femme venait de donner la vie, seule, chez elle, ne respire plus.

Arrivés presqu’aussitôt sur les lieux, les hommes du SDIS découvrent en effet un bébé âgé d’un jour et ne peuvent malheureusement que constater son décès. Plusieurs choses cependant vont attirer leur attention. Des traces, relevées entre autres sur le corps du nourrisson, les amèneront à se poser des questions, notamment sur les conditions de cet accouchement et, bien évidemment, les raisons pour lesquelles cette jeune femme d’une trentaine d’années n’a pas mis son enfant au monde dans un de ces nombreux lieux adaptés dont nous disposons à notre époque.

Compte tenu des nombreuses interrogations que suscite ce décès, les gendarmes ont donc ouvert une enquête et une autopsie devrait être réalisée sous peu. La jeune femme, en état de choc, a dû être hospitalisée. Déjà mère de plusieurs enfants dont deux ont été placés sous protection des services de l’Etat, vivait avec une petite fille de huit ans.

Transférée ce matin au service psychiatrique de l’hôpital de Mangot Vulcin, cette jeune maman fait aujourd’hui l’objet de toutes les attentions. Son audition devrait avoir lieu dans les prochains jours.