Municipales Guadeloupe : l’élection à Lamentin est annulée

Rédigé par : Kayleen Jude, le
Publié dans : Actualites, Guadeloupe
Mots clés :

Suite au recours déposé par la candidate Reinette Juliard, le Tribunal administratif a décidé de l’annulation des municipales du 15 mars dernier à Lamentin. Le maire Jocelyn Sapotille a annoncé saisir le Conseil d’Etat.

« Je suis surpris d’une telle décision. Mais nous sommes prêts à retourner aux urnes s’il le faut » assure Jocelyn Sapotille.

Le ton est donné dans ce qui s’annonce comme un long bras de fer entre le chef d’édilité sortant et les deux anciens maires de Lamentin.

Reinette Juliard (12% des voix) et José Toribio (25% des suffrages) contestaient, en effet, les résultats des élections municipales du 15 mars dernier.

Le scrutin avait alors été remporté par la liste « Ensemble continuons la réussite », conduite par Jocelyn Sapotille, avec 50% des voix.

Le Tribunal administratif pointe des irrégularités

Bien que largement battue, Reinette Juliard avait décidé de saisir le Tribunal administratif qui a donc tranché en sa faveur.

L’instance considère, entre autres, que les conditions de diffusion et le contenu du bulletin municipal étaient une campagne de promotion par le maire sortant.

Et précise que « ces irrégularités constituent des avantages en méconnaissance des règles de financement des campagnes électorales ».

Par ailleurs, le compte de campagne de Jocelyn Sapotille est également rejeté. Ce dernier a d’ores et déjà annoncé qu’il allait saisir le Conseil d’Etat.

De nouvelles élections ?

En attendant, le maire sortant de Lamentin reste en fonction. Mais avec cette nouvelle donne, on peut imaginer que les choses ne seront pas aisées.

Il faut savoir que si le Conseil d’Etat confirme le jugement du Tribunal administratif, le Préfet aura 3 mois pour organiser de nouvelles élections.

Alexandre Rochatte devra également désigner une délégation spéciale, qui gérera les affaires courantes de la ville.

Affaire à suivre.