Nathalie Jos : Le local utilisé pour annoncer sa candidature aux municipales 2020 pointé du doigt

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés : ,

La journaliste de la 1ère chaîne publique en Martinique se lance dans la course aux municipales  2020 à Fort de France. Tête de liste, elle a officialisé sa candidature au domaine de Tivoli, un local appartenant à la CTM pour lequel elle n’aurait obtenu aucune autorisation dénonce Daniel Marie-Sainte sur Facebook.

Après avoir tenté sa chance aux élections territoriales en 2015 puis aux législatives en 2017 la journaliste martiniquaise Nathalie Jos, se lance dans la course aux municipales 2020 à Fort de France.

Associée au parti de Jean-Philippe Nilor et Marcelin Nadeau, Péyi-a mais aussi à la section Martinique de La France Insoumise, le 15 mars prochain, elle se présentera sur une liste baptisée Liannaj pou lévé Fodfwans.

Ce dimanche 5 janvier 2020, elle a annoncé officiellement sa candidature au domaine de Tivoli, un local appartenant à la CTM qu’elle aurait utilisé sans avoir obtenu d’autorisation indique Daniel Marie-Sainte. « Cette candidate commence sa campagne par un acte illégal » a-t-il déclaré sur Facebook !

« Sa réunion politique s’est tenue dans un local appartenant à la CTM sans qu’aucune autorisation ! Les autres candidats louent des salles pour la présentation de leur candidature, celle-là squatte ‘gratuitement’ un local de la Collectivité Territoriale de Martinique sans l’accord de son Président » a-t-il poursuivi.

« Curieuse conception de la Démocratie » a conclu le Porte-parole du Conseil Exécutif de Martinique.

Nathalie Jos trouvera face à elle, Francis Carole du Palima ou encore Didier Laguerre (PPM), le maire sortant qui n’a aucune intention de céder sa place.

À ce jour, quatre candidatures ont été déclarées à Fort-de-France pour le scrutin de 2020 :
-Nathalie Jos Liannaj pou lévé Fodfwans
– Francis Carole du Palima
– Marc Séfil du Modem
– Didier Laguerre du PPM.