Nelly Johan a retrouvé son amie d’enfance martiniquaise, 33 ans plus tard, grâce à Facebook

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, France, Martinique
Mots clés :

La magie de noël a donc opéré. Nelly Johan a rapidement retrouvé son amie d’enfance martiniquaise, 34 ans plus tard, grâce à Facebook. Il y a deux jours, Nelly avait posté un message sur Facebook racontant ses souvenirs en Martinique et comment elle avait rencontré la petite Hélène en 1987 alors qu’elle était en vacances sur l’île avec ses parents. Son histoire a ému de nombreux internautes qui ont largement partagé sa publication.

Grâce à vos nombreux partages, Nelly a pu retrouver son amie d’enfance martiniquaise Hélène. Cette dernière se trouve actuellement en Guadeloupe, et les deux femmes échangent pour l’instant via les réseaux sociaux. « Bonjour Gwandes Zoreilles » a écrit Hélène dans un commentaire. Nelly n’en revenait pas, elle s’était manifesté.

Mais certains avaient du mal à croire qu’Hélène vivait dans des conditions aussi difficiles à Sainte-Luce en 1987. « Tu vivais avec ta maman dans une barque échouée sur la plage, vous étiez abritées sous de petits arbres et nous un peu plus loin dans un logement à touristes. Tu allais à l’école quand tu pouvais car les tickets pour le bus étaient chers… » relate Nelly Johan dans son avis de recherche.

« Vivre dans une barque??? Cela semble peu probable…surtout que sur les photos elle est vêtu d’une jolie petite robe …donc on a du mal a croire que dans une barque on peut trouver une robe » s’interroge un internaute.

Hélène lui explique : « Les tickets de bus scolaire existaient au même titre que les tickets de cantine. Si vous n’aviez pas de tickets pour le bus scolaire et non le taxi… vous pouviez payer en espèces. Par extension, pas d’argent, pas de tickets… La jolie petite robe était rangée comme les deux autres dans un sac de couchage rafistolé caché sous la barque. Le soir venu, ces vêtements apportaient une chaleur supplémentaire pour passer la nuit sur la barque sans tomber. Par temps de pluie ou tempête, il fallait s’abriter sous les petits arbres décrits par Nelly ».

Mais cette période est révolue maintenant et les deux femmes sont visiblement heureuses de se retrouver. Nelly se trouve en Métropole et Hélène en Guadeloupe; elles espèrent se retrouver bientôt et recréer les photos ci-dessous, 33 ans plus tard, pour remercier tous ceux qui ont partagé leur belle histoire d’amitié.