Nick Conrad : Christophe Castaner saisit la justice et veut le retrait du clip « Doux Pays »

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, France
Mots clés :

Depuis sa sortie,le clip de Nick Conrad « Doux Pays » crée la polémique. Après « Pendez les blancs » son dernier morceau suscite à nouveau l’indignation d’une partie de la classe politique.

Dans « Doux pays », le rappeur dit ce qu’il pense de la France et ne mâche pas ses mots : « Je ba*se la France, ba*se la France / Jusqu’à l’agonie / Je brûle la France », « Cet hexagone, j’l’*ncule sa grand-mère », « J’vais poser une bombe sous son Panthéon », « Que dit l’autre con de Charles Trenet / N’a jamais été doux, le pays ». Dans le clip mis en ligne ce vendredi 17 mai, on le voit étrangler une femme blanche.

Des propos qui choquent et après de nombreuses réactions de la classe politique, c’est au tour du ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, de réagir. Ce dernier a déclaré avoir saisi le procureur et demande le retrait du clip de Nick Conrad de YouTube.

Je condamne sans réserve et sans ambiguïté les propos inqualifiables et le clip odieux de #NickConrad.
Je saisis le procureur de la République.
À ma demande, la plateforme Pharos œuvre au retrait de ce qui n’est rien d’autre qu’un appel à la haine de notre pays et à la violence.