Nicolas Anelka : Le club brésilien de l’Atletico Mineiro renonce à le recruter

Vues : 98

nicolas-anelka-visite-religieuse-koweit

Le club brésilien de l’Atletico Mineiro a annoncé mardi soir avoir renoncé à recruter l’ancien attaquant international français Nicolas Anelka, quelques heures avant que le joueur confirme lui même cette information depuis le Koweït, où il se trouve « en visite religieuse ».

« La grandeur de l’Atletico Mineiro est bien supérieure à celle d’Anelka », qui « a fait preuve d’un comportement non professionnel », a déclaré le directeur technique du club de Belo Horizonte, Eduardo Maluf, cité par des médias brésiliens mardi soir. Un porte-parole du club a ensuite confirmé ces déclarations à l’AFP.

Depuis le Koweït, l’ancien attaquant du club anglais de West Bromwich Albion, licencié suite à sa « quenelle » du 28 décembre, a confirmé cette information mercredi matin. « Je n’ai signé pour personne, je suis en vacances », a simplement répondu Anelka aux journalistes.

Lundi déjà, en arrivant au Koweït, l’ancien joueur du Paris SG, du Real Madrid, de Chelsea ou encore d’Arsenal et de la Juventus Turin avait refusé de préciser s’il avait l’intention de jouer ou non pour l’Atletico Mineiro. « Je suis en visite religieuse au Koweït et je ne vais pas parler de football », avait affirmé l’ancien international français, invité par le ministère koweïtien des Affaires religieuses à participer à une rencontre avec de jeunes musulmans.

Dans ses déclarations au Brésil mardi, Eduardo Maluf a également annoncé l’intention du club d’entamer des poursuites contre l’agent de Nicolas Anelka, Cristian Cazini, auprès de la Fifa, sans préciser la base de cette procédure.

Source AFP / © AFP