Nicolas Lurel, fils unique du sénateur guadeloupéen Victorin Lurel, est décédé

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Guadeloupe
Mots clés :

Nicolas Lurel, fils unique du sénateur guadeloupéen, Victorin Lurel est décédé ce lundi 4 mai. L’homme de 38 ans a été retrouvé mort dans sa voiture à Basse-Terre.

Le corps de Nicolas Lurel, fils unique du sénateur Victorin Lurel et ex-ministre de l’outre-mer, été retrouvé dans sa voiture à la gare Routière de Basse Terre. A l’arrivée des pompiers, il était en arrêt cardiaque. Les secours n’ont rien pu faire pour le sauver.

Depuis l’annonce de cette triste nouvelle, En Guadeloupe comme en Martinique, les réactions se succèdent sur les réseaux sociaux

« C’est avec grande tristesse que j’ai appris le décès de Nicolas Lurel, fils de Victorin Lurel. Par cet événement tragique, mes pensées accompagnent mon collègue Sénateur Victorin LUREL et sa famille. Je leur souhaite toute la force et le courage nécessaire dans cette douloureuse épreuve. Mes plus sincères condoléances » (Dominique Théophille).

Le Président du Conseil régional Ary Chalus a appris avec émotion et tristesse la disparition de Nicolas Lurel, le fils du Sénateur et ancien président du Conseil régional.
Cette disparition brutale est une grande perte pour la Guadeloupe, déjà durement frappée par de grandes douleurs !
Il adresse en son nom personnel et au nom de l’assemblée régionale ses condoléances attristées au Sénateur Victorin Lurel, son épouse, qu’ils trouvent ici toute la solidarité de l’assemblée régionale.

« 280 signes ne suffiront pas à exprimer la peine qui m’étreint en pensant à mon ami et camarade @VictorinLurel et à son épouse Francette, qui traversent la pire épreuve d’une vie de parents. Je me tiens à leurs côtés, au delà des mots, dans ce que cette tragedie a d’indicible » (Josette Borel Lincertin)

C’est avec une immense peine que j’ai appris en ce jour le décès de mon ami Nicolas Lurel fils de VictorinLurel.

J imagine avec peine la grande douleur et l’immense souffrance devant la perte de son fils unique .C est l’une des pires épreuves que les parents puissent vivre dans leurs vies.
Dans cette circonstance les mots perdent de leurs sens et de leurs forces , je tiens à témoigner toute mes plus sincères et profondes condoléances à toute la famille Lurel , à Victorin et à son épouse Francette et toutes celles et ceux touchés par ce départ. Nicolas restera dans nos mémoires et notre souvenirs .Beaucoup de forces et de courage à sa famille . (Moise kisoka)

« J’adresse mes plus sincères condoléances à mon ami et collègue Victorin Lurel qui vient de perdre brutalement son fils unique. Je lui assure à lui, son épouse et sa famille toute mon affection et mon soutien le plus chaleureux dans cette si dramatique circonstance. Comme il m’avait si gentiment écrit il y a 3 jours, à mon tour de lui dire Kimbé fô Toto » (Catherine Conconne) !