Nikos Aliagas est « raciste » envers Aya Nakamura, le chroniqueur de Cyril Hanouna est choqué

La réconciliation entre la chanteuse à succès Aya Nakamura et le journaliste Nikos Aliagas n’est pas passée inaperçue. Comme le prouve Jimmy Mohamed, l’un des chroniqueurs de l’émission culte de C8, Touche pas à mon poste. Suite à leur brouille qui remonte aux NRJ Music Awards où Nikos Aliagas avait écorché le nom de la chanteuse, les deux protagonistes se sont retrouvés sur la scène de The Voice.

Jeudi 6 juin, Aya Nakamura accompagnait la jeune Whitney, candidate chanceuse dans The Voice. L’adolescente devait interpréter le titre aux millions de vue sur YouTube Djaja. pour s’excuser et enterrer une vieille brouille Nikos Aliagas estime amusant de lui parler en imitant l’accent africain.
« On ne se quitte plus depuis les NRJ Awards et je voulais vous dire : Vous êtes géniale ! »

Mais commente Jimmy Mohammed sur C8, le journaliste de TF1 a commis une faute en singeant l’accent africain : « A la fin de cette séquence, Nikos tente, alors certains diront que c’est une blague », explique l’intervenant, qui enchaîne « Mais il fait une phrase que je trouve déplacée. Il parle à Aya Nakamura en prenant l’accent africain et il enchaîne comme ça tout naturellement. Alors moi, je suis désolé, quand on a une personne qui est Française, elle est noire, mais si on prend l’accent africain devant elle, pour moi c’est raciste » a expliqué Jimmy Mohamed à l’antenne face à Cyril Hanouna.

Cyril Hanouna gêné, a répondu que c’était une mauvaise blague faite en direct : « C’est une mauvaise vanne. J’aime beaucoup Nikos, là c’est juste qu’on est en direct, on fait un truc triste. »

La séquence a été enlevée du replay sur TF1.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
Images MSN/Capture d’écran