« NON aux dérives sexuelles publiques aux Antilles »

Vues : 492

Après le dérapage du car wash à Baie-Mahault en Guadeloupe, « un collectif d’Hommes et de Femmes » a adressé une pétition aux politiques, leur demandant « d’Agir urgemment pour la Protection et le Respect de l’Image de la Femme dans les manifestations. »

Publiée le 20 juillet, la pétition « NON » aux dérives sexuelles publiques aux Antilles, a obtenu pour l’instant 172 signatures. Vous pourrez signer en cliquant sur le lien tout en bas de l’article.

Pourquoi c’est important

Nous sommes un collectif d’Hommes et de Femmes (A politique), « Tous Contre les Dérives et Violences Sexuelles aux Antilles » (T.C.D.V.S.A) motivés pour sauver l’Image et la Dignité de la Femme Antillaise.

Suite à l’explosion d’un buzz sur les réseaux sociaux mettant en scène des simulations d’actes sexuels devant un large publique en Guadeloupe, nous disons NON à la banalisation de la sexualité et à la dégradation de l’Image de la Femme Antillaise.

A cet effet, nous demandons aux Préfectures et Collectivités territoriales des D.F.A (Guadeloupe, Guyane, Martinique) d’Agir urgemment pour la Protection et le Respect de l’Image de la Femme dans les manifestations en renforçant leurs règlements contre les dégradations, avec ses résolutions conformément aux Lois faisant référence au Respect de l’Image de la Femme.

Nous réclamons aux Parlementaires un amendement sur la réactivité d’au moins 24 heures au niveau des contrôles à l’éthique des messages que nous signalons au C.S.A directement sur leur site.

Nous constatons que les représentations des femmes sont utilisées à mauvais escient par les réseaux sociaux et dans certains médias en ligne.

Nous exigeons, nous, Hommes et Femmes engagés contre ces nuisances, que les autorités réagissent dans l’urgence et efficacement.

Nous continuerons à nous battre contre ces stéréotypes et à œuvrer pour le Respect et la Dignité de la Femme Antillaise.

Nous disons NON aux dérives sexuelles publiques aux Antilles.Nous rejetons ces images qui réduisent à néant la Femme Antillaise et qui évoquent leur sexualité de manière vulgaire et Bestiale.

Nous, Antillais rempli de Fierté, de Dignité, de Respect et d’Estime de Soi, ne pouvons admettre que nos VALEURS ESSENTIELLES à une BONNE représentation de l’Image de nos Femmes puissent se perdre de jours en jours en vain.

Agissons massivement en signant cette pétition, pour les sauver et sauvegarder pour les générations à venir, mais aussi en nous rejoignant sur notre page Facebook « Tous Contre les Dérives et Violences Sexuelles aux Antilles ».

Nous affirmons haut et fort :
« NON aux dérives sexuelles publiques aux Antilles ».

Signez la pétition en cliquant sur le lien suivant : « NON aux dérives sexuelles publiques aux Antilles ».