Nouveau tour de vis dans la restauration en Martinique : Fermeture totale des bars et des restaurants des Centres commerciaux

Rédigé par : Polly Miette, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés : ,

Le préfet de Martinique devrait annoncer prochainement un renforcement des mesures anti-covid dans le secteur de la restauration comme la fermeture totale des bars, des restaurants dans les centres commerciaux ou encore un renforcement du protocole pour la restauration scolaire.

Ces mesures s’inscrivent dans la foulée des mesures anti-Covid 19 annoncées mercredi par le Président Macron. Stanisalas Cazelles s’apprête à les décliner ce jeudi 15 octobre, lors d’un Comité de pilotage avec notamment les élus de l’île. Cette réunion sera consacrée aux mesures spécifiques anti-Covid pour la Martinique.

Parmi ces mesures spécifiques qui seront prises en Martinique, le préfet a notamment cité la fermeture des restaurants dans les lieux clos à fortes concentrations comme les centres commerciaux.

« Nous discuterons avec les gestionnaires des centres commerciaux et de ces lieux clos à fortes fréquentations des modalités d’accompagnement de ces établissements de restauration », a expliqué le préfet. Il a par ailleurs annoncé la fermeture « totale des bars comme cela a été fait dans un certain nombre de départements » et précisé que la fermeture « totale » des discothèques sera maintenue.

Stanislas Cazelles a aussi annoncé « un protocole renforcé » pour la restauration scolaire, sans fournir de détails.

« Ces mesures ciblent la restauration en tant que c’est un endroit de regroupement en absence de masque », a justifié le préfet.

« Aujourd’hui, il est avéré que le masque est une protection efficace, mais lorsqu’on retire son masque on s’expose de façon spécifique. C’est pour cette raison qu’il y a un protocole spécifique », a-t-il fait valoir.

Rappelant que des mesures de précaution avaient déjà été instaurées récemment « par anticipation » en Martinique dans ce secteur, le préfet a souligné qu’il avait rencontré mercredi les professionnels de la restauration.

« Je suis allé ce matin (mercredi) à leur rencontre pour discuter des modalités concrètes et permettre la continuité pour ces professionnels et leurs salariés », a-t-il dit.

Le week-end dernier, le préfet a instauré un certain nombre de mesures applicables aux restaurateurs dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus en Martinique, durement frappée par la pandémie.

Il s’agit de la distance d’un mètre entre chaque table, de l’obligation de six convives maximum par table, du port obligatoire du masque sauf lors de la consommation des plats, de l’obligation de tenir un cahier de rappel avec les coordonnées des clients ou encore le paiement à table.

« Tout client doit avoir une place assise à table », a rappelé le préfet. Lors de sa conférence de presse de mercredi, il a expliqué que ces mesures s’inscrivaient dans le cadre d’un couvre-feu prévu en Martinique, sans préciser la date d’entrée en vigueur de cette mesure de restriction de circulation.

Les mesures seront discutées lors de la « réunion à la préfecture du Comité pilotage jeudi 15 octobre avec élus locaux », a précisé Stanislas Cazelles.

L’objectif est « de partager avec eux sur cette perspective d’application du couvre feu en Martinique dont les conditions sont aujourd’hui réunies pour le mettre en place. C’est avec la concertation locale que nous déciderons de cette mise en œuvre », a-t-il dit.

Cette réunion rassemble à la Préfecture les grands services publics : collectivité territoriales, parlementaires et maires, rappelé le Préfet.