Nouvelle opération « école morte » en Martinique jeudi et vendredi

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés : ,

Les syndicats de ne lâchent et continuent de maintenir la pression afin d’obtenir le retrait du projet de loi contre la réforme des retraites. Ces jeudi 30 et vendredi 31 janvier, l’intersyndicale de l’Education nationale (CGTM, FSU, Unsa) appelle à une nouvelle opération « écoles mortes » en Martinique.

Les municipalités invitent les parents à prendre les dispositions nécessaires au regard des perturbations attendues suite à cet appel à poursuivre la mobilisation.

Alors que le blocage des établissements scolaires affectait essentiellement les collèges et les lycées, depuis quelques jours nombre d’écoles maternelles, élémentaires et primaires sont de plus en plus mobilisées.

Egalement, l’intersyndicale Education demande le départ du recteur et du secrétaire général, suite à des pressions qu’auraient subi « des personnels de direction ». Les syndicats réclament aussi l’annulation des épreuves communes de contrôle continu (E3C) du baccalauréat.