Nouvelle tentative d’enlèvement sur une fillette en Guadeloupe

Vues : 40

Un autre cas qui s’apparenterait à une tentative d’enlèvement a été signalé hier, jeudi 16 avril, du côté de Goyave. Une jeune fille, élève de l’école primaire du bourg aurait été approchée par un individu moustachu, à bord d’une petite voiture de couleur noire.

L’homme portait un tee-shirt bleu et un pantalon coloré style africain. La fillette aurait discuté avec l’individu à travers un grillage de l’établissement, ce dernier l’aurait invité à le suivre. Des faits qui se seraient produit aux environs de midi. Suite aux déclarations de la petite, l’alerte a été donnée mais le suspect avait déjà disparu.

Les gendarmes de la localité ont été avertis et mènent actuellement des investigations conjointes avec ceux de Baie-Mahault, où un autre cas presque similaire s’est produit en début de semaine devant l’école de Convenance. Cependant, rien ne permet encore de faire un rapprochement officiel entre ces deux affaires.

Pour rappel, une autre fillette de 8 ans avait échappé à une tentative d’enlèvement mardi matin alors qu’elle se rendait à son école Pierre Mathieu. Une enquête est en cours pour tenter d’interpeller l’individu pour l’heure non identifié, parallèlement un important dispositif de sécurité renforcé a été déployé aux abords de toutes les écoles de la zone.

Et puis, toujours à Baie-Mahault, mais mercredi, une autre fillette a confié à son père qu’un individu dans une petite voiture noire, lui a demandé de le suivre.

Les trois cas signalés se sont déroulés mardi, mercredi et jeudi à Baie-Mahault, puis à Goyave. En l’absence d’adultes.

Sans tomber dans la psychose, la population est invitée à contacter les autorités si elle possède des éléments qui pourraient faire avancer l’enquête…

RECHERCHE D’UNE VOITURETTE « SOMBRE »

La gendarmerie a mis en place un dispositif de surveillance via des patrouilles accrues dans le secteur, et des relais en la personne des policiers municipaux qui surveillent habituellement la sortie de l’école. La gendarmerie confirme être à la recherche d’une voiturette « sombre, avec un seul individu à l’intérieur » . Les parents et élèves sont invités à ne pas basculer dans la psychose, mais appelle à la plus grande vigilance, et surtout à composer le 17 immédiatement ou se rapprocher d’un policier municipal posté à l’entrée de l’école pour signaler une information pouvant aider au bon déroulement de l’enquête. La rapidité d’action et d’intervention est cruciale pour permettre de mettre en œuvre une vérification auprès d’un suspect.

Tout témoin est invité à se signaler en téléphonant au 05 90 41 14 20.

Source : rci.fm