Opération « Verre le tri » du 1er au 4 octobre

Vues : 2

verre-le-tri

Afin de sensibiliser les administrés des communes du Sud au tri du verre, l’Espace Sud organise l’opération « Verre le tri », collecte autour du verre, du 1er au 04 octobre au centre commercial GENIPA.

Le déroulement de l’opération « VERRE, le tri »

« VERRE, le tri » est une opération d’information et de collecte autour du verre. Cette opération se tient au centre commercial Génipa. Une première semaine du 24 au 27 septembre a été dédiée à la diffusion d’informations sur le recyclage du verre en Martinique, et la deuxième semaine, du mercredi 1er au samedi 4 octobre, à la collecte de contenants en verre, dans des bornes de tri du verre, mises à disposition pour l’occasion. Ces stands seront animés par les ambassadrices du tri de le la Direction de l’Environnement de l’Espace Sud.

Les objectifs de l’opération.

L’objectif de cette opération est de collecter un maximum de contenants en verre recyclable (bouteilles, pots, bocaux), mais aussi et surtout, d’inviter les administrés des communes de l’Espace Sud, à adopter le « réflexe » de tri du verre. Les ambassadrices du tri remettront aux personnes participant à l’opération, un dépliant répertoriant l’ensemble des adresses des bornes d’apport volontaire de l’Espace Sud Martinique.

La portée économique du tri

Le verre offre diverses possibilités de valorisation. En Martinique, le verre trié est broyé à Martinique Recyclage, puis vendu à des entreprises de travaux publics. Le verre broyé est utilisé sur des chantiers tels que celui du TCSP, en remplacement du sable, dans les tranchées pour recouvrir les canalisations dans lesquelles sont placés les tuyaux pour les câblages. Le broyat de verre peut également entrer dans la composition du béton et des sous couches routières.

Mise en place du tri, respect de l’environnement

Fortement engagé dans la protection d’environnement, l’Espace Sud a mis en place en 2007 la collecte sélective des recyclables secs en apport volontaire. Les recyclables secs comprennent les emballages ménagers (cartons, plastiques, acier et aluminium) ainsi que le verre. En effet, la pratique du tri est un maillon essentiel de la préservation des ressources naturelles.

L’enjeu environnemental du tri du verre

Une fois collecté, le contenu du bac d’ordures ménagères (poubelles grises) est acheminé à l’Installation de stockage des déchets non dangereux (ISDND) de Céron pour y être enfoui. On notera que le temps de dégradation d’une bouteille en verre, par exemple, est d’environ 4000 ans alors que son recyclage permet la préservation du sable (la silice), qui est la ressource naturelle à l’origine du matériau.

Pour autant, le problème majeur vient du contexte insulaire dans lequel nous évoluons. En effet, les centres d’enfouissement et les installations de stockage des déchets de la Martinique, arrivant en fin d’exploitation, ferment tour à tour (Fond Canonville en 2010, Poteau en 2012, la Trompeuse 2013).