Pâques : Les 10 bons gestes pour des vacances écoresponsables

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

La tradition en Martinique veut que l’on profite des fêtes de Pâques pour se réunir en famille ou entre amis sur les plages. L’ONF Martinique, gestionnaire de 170 km de Forêt Domaniale du Littoral rappelle ici les bons gestes à avoir pour se détendre tout en préservant nos belles plages. Les bons gestes pour des vacances de Pâques écoresponsables :

1. Je respecte les zones de stationnement. Je ne stationne pas au pied des arbres car je risque d’étouffer leurs racines.
2. J’installe mon barbecue hors sol à au moins 4 m des arbres. Les feux au sol sont interdits car ils brûlent les racines des arbres.
3. Je ne coupe pas de branches et je ne prélève pas des fleurs ou des plantes sauvages en milieu naturel, car cela nuit aux espèces et à la biodiversité

4. Je n’abîme pas les enclos de régénération, car ils protègent les jeunes arbres et assurent le renouvellement de la forêt littorale.
5. Je respecte la faune forestière et mes voisins, j’évite de faire trop de bruit.

6. Je ramène mes déchets et pense au tri sélectif. Chaque déchet abandonné en forêt mettra plusieurs dizaines, voire centaines d’années à se dégrader.
7. Je laisse mon animal domestique à la maison, afin d’éviter toutes nuisances aux autres usagers (parasites, aboiements, morsures …)

8. Je n’approche pas les tortues qui viennent pondre sur les plages.
9. Je respecte les équipements mis à disposition.
10. Je préserve et prends soin de la forêt littorale, car c’est un milieu fragile qui fait partie de mon patrimoine.

Les agents de l’ONF font des constats alarmants

Malheureusement, chaque année, des dégradations irréversibles sont commises à l’encontre des écosystèmes littoraux qui accueillent les visiteurs : dépôts d’ordures (dont les appareils électroménagers utilisés pendant le camping puis abandonnés), détérioration des équipements (tables, bancs, carbets…), coupes et mutilations d’arbres, feux, piétinement.

La forêt du littoral joue pourtant un rôle essentiel La forêt du littoral contribue d’une part à la fixation des sols face aux phénomènes d’érosion (provoqués par la houle) et à la protection des rivages. Elle accueille aussi une faune et une flore variées et offre une diversité de paysages remarquables. D’autre part, la qualité du littoral Martiniquais participe à l’image touristique de l’île. Les zones ombragées rendent les plages beaucoup plus attractives.

« Nous devons les préserver pour transmettre ce patrimoine aux générations futures. Des actions de prévention et de sensibilisation sont organisées Depuis quelques années, conscients de la pression particulière exercée sur ces milieux durant le week-end pascal, l’ONF, la Préfecture, l’Office de l’Eau, le Parc Naturel de Martinique, en partenariat avec les communes, organisent des actions de sensibilisation, d’information et de nettoyage sur les plages les plus fréquentées » indiquent les agents de l’ONF.