Paris : Wycleff Jean offre un concert exceptionnel pour la sortie de son nouvel album

Vues : 833

Mardi 13 juin, à la MPAA (Maison des Pratiques Artistiques Amateurs), Wycleff Jean a offert un spectacle privé aux 500 chanceux, invités par la chaîne Trace Tv.

L’occasion pour la star haïtienne mondialement connue d’être sur scène en compagnie de plusieurs artistes de renommée internationale. Le musicien, arrangeur et producteur guadeloupéen, Jacob Desvarieux a répondu à l’appel de son compatriote antillais, originaire d’Haïti.

19h30 : Au deuxième étage du centre culturel (la Canopée les Halles) situé dans le premier arrondissement,

Les invités reçus par Elga (chargée de communication)  n’ont pas manqué ce rendez-vous exceptionnel et privé.

Attendaient l’arrivée de la star américaine, de nombreux antillais dont la guadeloupéenne Nathalie Fanfant (conseillère de Paris), Laura Beaudi, la martiniquaise est Commerciale et Responsable marketing, partenariats à Trace TV,

Princess Erika (chanteuse /actrice) ou

Le célèbre musicien martiniquais de Kassav, Jean-Claude Naimro,

L’attachée de presse guadeloupéenne Rebecca Valentine-Marival ou Barbara Jean-Elie, ancienne conseillère de George Pau Langevin ex-Ministre des Outre-mer.

20h 35 : Titulaire de trois Grammy Awards, Wycleff Jean, l’ex-membre des Fugees est arrivé le dernier, au second étage de la canopée.

Très demandée, la star a accordé quelques interviews à des journalistes de la presse et s’est « prêté » , avec grand plaisir, au shooting d’usage (au photo call).

Plusieurs minutes plus tard, c’est un Wycleff Jean heureux d’être sur scène que l’on retrouve dans la salle de spectacle. Le temps pour le Patron de Trace Tv d’expliquer les deux événements principaux de ce Trace Live.

Si Olivier Laouchez, le patron de la chaîne se réjouissait d’annoncer une nouvelle plate forme de diffusion avec ce premier Trace Live ce mercredi soir, il se félicitait que Wycleff Jean, mondialement connu, ait réservé à Trace Tv, l’exclusivité de son nouvel opus. Le musicien Wycleff, présentait son dernier album sous les couleurs de « Carnaval III, Road to Clefication».

Avant de partager les titres du nouvel album, l’artiste a interprété plusieurs tubes repris par des grands noms de la chanson française ou américaine.

Devant des invités ébahis, le chanteur a usé de multiples gags en apostrophant très régulièrement les spectateurs, en anglais, en créole (sa langue maternelle) mais aussi en français.

Amusée, la star américaine a invité plusieurs jeunes à le rejoindre sur scène.

En grand professionnel, Wycleff a tenu les spectateurs invités sous son charme avec des titres comme « Ne me Quitte pas », « Maria Maria » ou « Ready or Not ». Un public qui retenait son souffle quand il jouait de morceaux plus hot « Beatbox with Eklips », « If I was President » ou « Hips don’t Lie ».

Avec comme complices, Tal (actrice, chanteuse et danseuse) ou Jacky (des Neg Marron) la soirée privée retransmise par TraceLive a permis de tester grandeur nature la sortie du dernier CD de Wycleff Jean.

Écoutez un extrait de l’album avec l’un des titres, « Warriors « ,  qui a chauffé la salle au 30 passage de la Canopée, de 20h35 à 23h30 ce mardi 13 juin 2017 :

WARRIORS (Wycleff Jean) enregistré par C'news Actus Dothy

Le premier Trace Live

Publié par Antillesboxmail – Dothy sur samedi 17 juin 2017

Reportage Dorothée Audibert-Champenois/Facebook C’news Actus Dothy
Images C’news actus Dothy