Pas de confinement à Saint-Martin et Saint-Barthélemy a décidé la Préfète

Mis en ligne par admin, le
Publié dans : Actualites, Guadeloupe
Mots clés :

Le Président de la République Emmanuel Macron vient d’annoncer la mise en place d’un second confinement sur l’ensemble du territoire national. Celui-ci a pour objectif d’endiguer la propagation de l’épidémie de covid-19. Les préfets d’outre-mer peuvent aménager ces mesures en fonction des situations locales. Sylvie Feucher, Préfète de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin a décidé, pour le moment, de ne pas appliquer les mesures de confinement total annoncées par le Président de la République.

Compte-tenu de la situation sanitaire et de la proximité de la saison touristique, Sylvie Feucher, Préfète de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin a décidé, pour le moment, de ne pas appliquer les mesures de confinement total annoncées par le Président de la République. Mais la Préfète met en garde contre les comportements à risques.
Les mesures qui sont déjà en place restent en vigueur :

– les débits de boisson et les restaurants ferment à minuit ;
– les rassemblements de groupes de plus de 6 personnes sont interdits sur la voie publique ;
– les rassemblements de plus de 6 personnes dans les établissements recevant du public doivent être obligatoirement déclarés en Préfecture ;
– le port du masque est obligatoire dans l’ensemble des établissements recevant du public et dans les rues les plus fréquentées ;
– les établissements recevant du public doivent faire appliquer la règle du 4m² par personne ;
– les restaurants peuvent continuer à accueillir des clients sans dépasser le nombre de 6 personnes par table, le port du masque y est obligatoire pour le personnel et les clients qui se déplacent et l’ensemble des clients doit être assis.

L’ensemble de la population est invitée à éviter les événements privés et à bien mesurer les enjeux des mauvais comportements individuels pour l’avenir économique de l’île.

L’objectif permanent poursuivi par la Préfecture depuis le début de la crise est la maîtrise de l’épidémie, la réussite de la saison touristique et le redémarrage de l’économie locale. Sans une implication forte et solidaire de chacun d’entre nous, le virus va poursuivre sa circulation et se développer. En dépit des appels à la responsabilité individuelle réitérés de la Préfecture et des autorités sanitaires, des fêtes ont été organisées sur les plages de l’île le week-end dernier ; certains établissements continuent de ne pas respecter les règles indispensables suivies par la majorité ; ils mettent en péril la situation sanitaire. Ces comportements irresponsables doivent cesser. Des procédures administratives sont en cours pour fermer les établissements concernés.

Chaque citoyen de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy a entre ses mains, la responsabilité et l’opportunité de contenir l’épidémie en poursuivant l’application des gestes barrières, en portant le masque et en limitant son cercle social.

Si la situation sanitaire devait dégénérer en raison de comportements individuels, une mesure de confinement serait immédiatement adoptée.