Pascal Légitimus, l’humoriste heureux en amour !

Rédigé par : Dothy, le
Publié dans : Actualites, France, Martinique
Mots clés : ,

Samedi 13 mars, Pascal Légitimus fêtait son anniversaire, ses 62 ans. L’occasion pour l’humoriste de présenter celle qui partage sa vie. Depuis une quinzaine d’années, une comédienne et productrice est sa compagne. Adriani Santini est le double du pétillant comédien, ils sont heureux en amour. La presse people rapporte une complicité qui démarre en 2004.

Leur histoire est le fruit d’un heureux hasard. Alors que leur coup de foudre est immediat, ils attendront six ans plus tard pour officialiser leur relation. Tout démarre au Théâtre du Splendid Saint Martin. Pascal légitimus, petits fils de la célébre Darling légitimus cherche de l’aide. Il a besoin de quelqu’un pour l’épauler à la mise en scène d’une pièce de théâtre. Adriani Santini séduit immediatement le comédien. Il s’installe ensemble à Boulogne, chez Pascal Légitimus. Tout va très vite, le couple se marie et accueille leur premier enfant. Alice-Rose naît en 2011.

Pascal Légitimus n’est pas seulement heureux en ménage et fière de sa moitié. Adriani Santini est une artiste active, une comédienne qui joue sans relâche tant à la télévision qu’au théâtre. Son nom est au casting de plusieurs séries télévisées comme Clara Sheller ou Rose et Val. Au cinéma, on l’a vue dans des films tels le Grand Rôle, Envie ou pas et Jean Moulin.

Aujourd’hui, la conjointe de Pascal Légitimus dirige les productions Arts Live Entertainment.

Pascal Légitmus un inconnu qui cartonne

 Après le lycée, Pascal Légitimus se lance dans l’improvisation où il excelle. Dans les années 1980, il obtient de petits rôles au cinéma. Et devient un des Inconnus avec Smaïn, Seymour Brussel, Bernard Campan et Didier Bourdon. Parallèlement au succès du groupe, Pascal Légitimus joue dans Génial, mes parents divorcent ! (1991)Neuf mois (1994) et apparaît à la télévision dans Crimes en série (1998-2003).

Dans les années 2000, on le retrouve dans Les Rois mages (2001), Bancs publics (Versailles Rive-Droite) (2009) ou encore « Camping Paradis » (2010) puis dans la comédie Mince Alors ! de Charlotte de Turckheim en 2012.

Dorothée Audibert-Champenois (BLKNews) – Images ©️Twitter – Ozap