Patrimoine : Le « Gwoka est une arme libératrice » selon Roger Raspail dit Wojé, musicien et enseignant guadeloupéen

Il n’était pas surprenant que le percussionniste Roger Raspail soit l’une des guests stars ce soir au concert « Cité des Marmots » orchestré cette année par le réunionnais René Lacaille. Comme son homologue de l’Océan Indien, la musique doit être un outil qui participe à l’émancipation des jeunes et surtout celle issues des banlieues.

L’envie de transmettre est l’un des premiers objectifs du guadeloupéen qui en lien avec des associations d’Aubervilliers, de la Courneuve ou de Saint-Denis a longtemps enseigné sa musique du Gwo Kâ « Plus qu’un rythme, le Gwoka est une philosophie avec laquelle je vis » a déclaré Roger Raspail los d’un entretien sur RFI International. Si la musique unit l’ensemble des individus sur la planète,reconnait l’artiste, le Gwoka n’incarne pas seulement l’âme de la Guadeloupe mais il a toujours été une arme libératrice pour les peuples soumis et privé de liberté. (A écouter dans l’enregistrement vidéo en fin d’article) 

A Epinay-sur-Seine, samedi 10 novembre 2018, le musicien n’était pas programmé seul à jouer de la bossa, du rara haïtien, du calypso, du jazz ou du Gwoka. Dans les pas de René Lacaille et de son projet éducatif pour les jeunes de Seine-Saint-Denis, l’artiste a su mixer avec envie, sa musique traditionnelle d’avec celle de l’île de la Réunion. Un «Lyannaj » qui veut dire « Unité » en créole , dansé et chaleureusement reçu dans la salle qui recevait les derniers spectateurs du 21 ème Festival Villes du Monde.

Roger Raspail a collaboré avec Sam Mangwana, Pierre Akendengué, Papa Wemba, ou encore Kassav mais il lui a fallu vingt ans pour sortir son deuxième album Dalva. Sa prochaine collaboration il la fera avec son compatriote pianiste, Alain Jean-Marie et Patrice Caratini.

Si Wojé, comme on l’appelle en créole guadeloupéen, a peu enregistré, il n’en reste pas moins un musicien bien actif, transmettant son savoir, depuis son arrivée en métropole il y a quarante ans.

Ecoutez le maître du Gwo Ka, avant de s’embarquer pour la Guyane, la Guadeloupe et les Etats-Unis en janvier prochain, Wojè nous accorde quelques minutes. Nous sommes à Epinay, une ville de Seine-Saint-Denis  :

LYANNAJ Guadeloupe-Martinique-Réunion (C'news Actus Dothy)

GUADELOUPE- PARIS : Il a joué sur les musiques de nombreux artistes et a fait peu d'albums. Mais pour le monde de la musique qui le connaît, il est un des MAÎTRES guadeloupéens de GWOKA. REPORTAGE Dorothée Audibert-Champenois / C'news Actus Dothy Antillesboxmail – Dothy Pôle Musical d'Orgemont – PMO Dédé Saint-Prix (page officielle) Dédé Saint-Prix Mizik Dédé Saint-Prix Roger Raspail Roger Raspail Roger Raspail René Lacaille René Lacaille èk Marmaille et les marmots d'Epinay-sur-Seine

Publiée par Antillesboxmail – Dothy sur Mardi 13 novembre 2018

Reportage Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy


Images C’news Actus Dothy