Plus de 500 kilos de cannabis saisis en mer par les autorités de Martinique

Belle prise pour la marine nationale anti-drogue avec une saisie de 561 kilos de cannabis mardi 24 mai dans les eaux internationales, plus d’un million d’euros. Les trafiquants ont tous été placés en détention provisoire ,l’affaire renvoyée au 13 juin.

D’après un communiqué des forces armées, le 24 mai, lors d’une patrouille de surveillance maritime conduite par la frégate de surveillance (FS) Germinal, une embarcation suspecte rapide de type lancha a été repérée dans les eaux internationales à l’Ouest de la Martinique. A

l’approche du l’hélicoptère Panther de la FS, les occupants du go-fast ont rejeté des ballots à la mer avant de stopper. 9 ballots de cannabis ont pu être récupérés par le Germinal .

Le lendemain et sur instruction de la procureure de la République près le tribunal judiciaire et la JIRS de Fort-de-France, les 561 Kg de drogue, l’embarcation et les sept mis en cause, tous se déclarant de nationalité vénézuélienne, ont été remis à l’antenne Caraïbes de l’office antistupéfiants (OFAST). Cette opération a été conduite sous la direction du préfet de la Martinique, délégué du Gouvernement pour l’action de l’Etat en mer et du commandant de zone maritime des Antilles.

Présentés ce vendredi 27 mai au parquet JIRS de Fort-de-France, les trafiquants ont été déferrés devant le tribunal correctionnel en comparution immédiate.                                                   L’examen de l’affaire a été renvoyé au 13 juin et les intéressés ont tous été placés en détention provisoire. La saisie du 24 mai a une valeur de plus d’un million d’euros pour une marchandise qui était destinée aux îles de l’arc antillais. Cette troisième saisie de l’année porte le bilan des Forces Armées aux Antilles cette année 2022 à une tonne de cannabis et 680 Kg de cocaïne.

Photos : Forces Armées des Antilles