Plusieurs bébés tortues sont morts sur une plage à cause de la chaleur

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Guadeloupe
Mots clés :

Conséquence du réchauffement climatique. Plusieurs tortillons sont morts sur une plage en Guadeloupe alors qu’ils tentaient de parcourir les 30 mètres séparant leur nid du bord de l’eau.

C’est l’association Le Gaïac qui milite pour la protection et la conservation des tortues marines et de l’archipel guadeloupéen qui a fait ce triste constat.

Jeudi 12 septembre 2019, au début de la matinée la chaleur excessive a surchauffé le sable sur la plage de Cluny.

Elle a condamnée à mort 106 tortillons qui se sont desséchées et littéralement transformées en statue avant de pouvoir parcourir les 30 mètres séparant leur nid du bord de l’eau. Certaines se sont stoppées à moins de 5 mètres d’une promesse de vie longue.

Cela doit inciter les décideurs et les associations à adapter leurs actions de protections des espèces.

Photo : Association Le Gaïac