Plusieurs casiers de pêche détruits lors d’un contrôle en mer en zone chlordécone

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Guadeloupe
Mots clés :

13 casiers de pêche viennent d’être détruits lors d’un contrôle en mer, dans le secteur de Trois-Rivières-Capesterre-Belle-Eau (Guadeloupe). Depuis le début de l’année, 93 casiers ont ainsi été saisis pour protéger la population de poissons pêchés en zone chlordécone.

Sous l’autorité du préfet, la direction de la Mer de la Guadeloupe vient de mener une nouvelle opération de lutte contre la pêche dans la zone chlordécone. Avec 13 casiers supplémentaires saisis, le total se monte à 93 depuis le début de l’année.

Cette mission a été menée par l’Unité littorale des affaires maritimes (ULAM 971) avec l’aide de la brigade nautique de la gendarmerie de Pointe-à-Pitre soutenues par l’armement des Phares et Balises. Quatre moyens nautiques et un drone ont été mobilisés.

13 casiers de pêche ont été détruits dans le secteur de Trois-Rivières-Capesterre-Belle-Eau, ce qui porte le bilan des engins de pêche illégaux saisis à 93 depuis le début de l’année.

Cette mission a également permis de constater l’absence quasi-générale de marquage des engins de pêche le long des côtes guadeloupéennes ce qui constitue une infraction grave, puisqu’il est alors impossible de différencier les engins de pêche utilisés par des pêcheurs professionnels et ceux utilisés en toute illégalité. « Ces casiers, considérés comme des épaves, ont été saisis » indique la préfecture de Guadeloupe.