Plusieurs faits divers à Noël : un proche de la chanteuse Ymelda aspergé d’acide …

Vues : 37

gyrophare

Même s’il n’y a pas eu d’accidents de la route graves à déplorer pour ce Noël 2013, peut-être dû aux renforcement des contrôles routiers dans la nuit du 24 au 25 décembre, beaucoup de tristes nouvelles assombrissent le tableau d’un Noël qui s’annonçait dans la joie et dans la paix. L’actualité sombre fait rage! Après les intempéries qui ont causé la morts d’environ 11 personnes à Sainte Lucie et Saint Vincent, c’est notre département qui fait à présent son bilan.

Une dame aspergée d’acide par son voisin

Au quartier La Favorite au Lamentin, un homme de 68 ans, déjà connu pour des antécédents psychiatriques, a aspergé sa voisine à coup d’acide. Tout sera partie d’une querelle apparemment. Fort heureusement, la victime n’est que légèrement blessée. Les faits se sont déroulés chez les parents de la chanteuse Ymelda. L’artiste a d’ailleurs fait part de son témoignage sur sa page Facebook:

Querelle de voisinage, quartier La Favorite au Lamentin, un homme de 68 ans a aspergé sa voisine à coup d’acide. La femme est légèrement blessée. L’homme est connu pour ses antécédents psychiatriques.
CES quelques mots au dessus relate les faits qui se sont déroulés chez mes parents enfin de journée.
J »aurai aimé que MARTINIQUE 1er interroge mes parents avant de dire ou d’écrire des choses, car cette histoire était plus complexe que ça.
Je profite aussi pour dire un grand merci aux sapeurs pompiers du lamentin à la bac, pas de merci pour la police nationale. Paské si la police té fè travay yo locatè ta la pa té Ké nitan fè nou ch..

Un homme se tue en chutant du toit de sa maison

Un homme de 48 ans s’est tué hier après-midi aux alentours de 16h quartier La Sagesse à Rivière Salée. Il a fait une chute de plusieurs mètre du toit de sa maison, voulant très certainement procéder à quelques réparations de la toiture. Malgré l’intervention des secours, pompiers et SAMU, il est décidé des suites de ses blessures.

Sauvetage en mer la nuit du réveillon

Grâce aux bénévoles de la Société Nationale de Sauvetage en Mer de la Martinique (SNSM), « Mothaline », un voilier de 15 mètres a été secouru d’un panne de moteur alors qu’il dérivait manque de vent. D’abord alerté par le CROSS Antilles-Guyane (Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage), la SNSM a immédiatement rassemblé son équipe qui a ramené le bateau sans encombres dans la baie de Fort de France.

Un Noël 2013 qui assurément restera tristement gravé dans les esprits de certains. En espérant que l’actualité de cette fin d’année sera plus heureuse…