Plusieurs vidés spontanés au Lamentin ou encore à Fort de France devant la Préfecture

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

En Martinique, les carnavaliers ne se laissent pas impressionner par les myriades arrêtés préfectoraux ou encore municipaux, interdisant les rassemblements dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

En ce dimanche gras, ils étaient nombreux dans les rues du Lamentin, sur l’autoroute ou encore en plein centre ville à Fort de France, entonnant des chants endiablés au nez et à la barbe des autorités.

Sur L’autoroute

Au Lamentin

A Fort de France devant la préfecture