Polémique autour de « Joséphine Ange Gardien » : Un épisode tourné en Martinique aborde l’esclavage en Guadeloupe dans les années 1830

Un épisode inédit de Joséphine Ange Gardien sera diffusé le 26 août prochaine sur TF1. Intitulé « Enfin libres »,  il aborde le thème de l’esclavage dans la Guadeloupe des années 1830. C’est l’actrice principale Mimie Mathy qui l’a annoncé sur sur compte Twitter.

Suite à cette publication, qui n’est pas passée inaperçue, les internautes ont vivement réagi. Certains dénoncent le fait que l’épisode soit entièrement tourné en Martinique alors que l’histoire se passe en Guadeloupe.

D’autres pointent du doigt une méconnaissance de l’histoire de « ces anciennes colonies » …

Certains reprochent au scénario d’être « basé sur le cliché du sauveur blanc ». « Le pire ce sont les blancs qui commentent en mode wouaw! Non y’a pas eu de blancs qui sont arrivés tel Jésus pour sauver les esclaves. On a eu notre liberté dans le feu, le fer et le sang »

Ce nouvel épisode de Joséphine Ange Gardien suscite une vive polémique sur les réseaux sociaux, alors qu’il n’a pas encore été diffusé. Pourtant très populaire auprès des téléspectateurs, chaque épisode rassemble près de 4 millions de téléspectateurs.