Port de Fort de France : la situation s’enlise

Vues : 2

Port de fort de france

Les dockers refusent d’entreprendre toute opération de déchargement sur le port de Fort de France.

Les dockers réclament une prime de fin d’année d’un montant de 200€.

Selon ces derniers, s’ils n’obtiennent pas satisfaction, il ne sera pas question de décharger les véhicules arrivant sur le port.

Ce ne sont donc pas moins de 335 véhicules qui sont en souffrance actuellement.

Destinés à la Martinique, ceux-ci sont donc renvoyés vers la Guadeloupe. Aucune livraison n’a été possible.

Le syndicat des manutentionnaires s’insurge.

La situation demeure donc tendue sur le port depuis ce « mouvement illégal » des dockers; une situation qui va en s’aggravant.