Pourquoi la CTM a choisi de financer la série de Tropiques Criminels tournée en Martinique ?

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, France, Martinique
Mots clés :

Le financement de 600 000 euros accordé à la série Tropiques Criminels fait à nouveau débat en Martinique notamment sur les réseaux sociaux.

« 500 000 € pour Tropiques Criminels Voilà pour ça, la CTM a de l’argent….. Que fait-on pour nos producteurs locaux, nos télés locales ? Rien ! En lieu et place de ces saupoudrages, je milite pour un vrai plan de développement de la filière cinématographique à la Martinique qui puisse permettre à de nombreux professionnels de travailler toute l’année » a récemment déclaré la sénatrice Catherine Conconne. Un post largement commenté et partagé par le réalisateur Patrick Beaucellin, contraint de vendre ses objets personnels pour financer son dernier projet.

Pourquoi la CTM a choisi d’accompagner le tournage en Martinique de la série de
Tropiques Criminels ? Dans un communiqué, la Collectivité Territoriale de la Martinique justifie son engament auprès de la production française :

Série policière familiale produite par FEDERATION ENTERTAINMENT et diffusée sur
France 2 en Prime time, ayant comptabilisé 3,9 Millions de téléspectateurs
(Médiamétrie) avec un pic de 4,5 millions pour les deux premiers épisodes, offrant
une réelle visibilité du territoire en France continentale voire à l’international (avec
le Replay). Elle a également été diffusée sur Martinique la 1ère, Guadeloupe la 1ère, Guyane la 1ère, France O et la Plateforme Molotov.

« Cette grande visibilité est facteur d’attractivité et vitrine du savoir-faire des professionnels du cinéma et de l’audiovisuel » précise le communiqué.

« Au vu du succès de la saison 1, France 2 a confirmé son engagement financier à la
société Fédération Entertainment pour la production de la saison 2″ apprend-t-on également dans le communiqué.

De nombreuses Régions souhaitent accueillir le tournage d’une série, catalyseur de
développement économique et touristique de leur territoire » explique la CTM. En effet,
La Guadeloupe bénéficie de la série « Meurtre au Paradis », diffusée sur France 2 et la
BBC, qui atteint sa 10ème saison. La Nouvelle-Calédonie bénéficie quant à elle de la série «OPJ Pacifique Sud» diffusée sur France 3.

« Le succès d’une série permet sa pérennité, à savoir pouvoir reconduire des emplois,
renforcer la filière audiovisuelle et offre aux acteurs du secteur la possibilité de bénéficier de l’expérience et de monter en compétence » rappelle le communiqué.

Les chiffres de la Saison 1
Budget réalisé  : 7 159 695 €
Aide CTM : 600 000 € soit 8,38 % du budget réalisé
Dépenses réalisées en Martinique : 2 187 507 € – 1 euro alloué par la CTM
a généré 3,6 euros investis dans l’économie martiniquaise
Comédiens martiniquais : 30 sur 70, soit 43%
Figurants martiniquais : 660
Techniciens martiniquais : 38 sur 55 au total soit 69 %
Nombre de jours de tournage : 80 jours

« La série a favorisé la création de sociétés spécifiques telles que location de matériel
de cinéma, le convoyage de véhicules techniques … Le succès d’une série permet sa pérennité, à savoir pouvoir reconduire des emplois, renforcer la filière audiovisuelle et offre aux acteurs du secteur la possibilité de bénéficier de l’expérience et de monter en compétence » indique le communiqué.