Poursuite des recherches de Jean-Louis Adélaïde et son bateau

Vues : 1937

Les recherches continuent, mais le bateau « Temptation » et son propriétaire martiniquais restent pour l’instant introuvables.

Cela fait déjà une semaine que Jean-Louis Adélaïde, 36 ans, et son bateau ont disparu. La dernière fois que l’embarcation avait été signalée c’était le 27 octobre à Rodney Bay. Il y avait alors trois personnes à son bord. Mais c’est le 29 octobre que le CROSS Antilles-Guyane a été averti.

Depuis le signalement, le CROSS Antilles-Guyane, sous l’autorité du préfet délégué du gouvernement pour l’action de l’État en mer, a coordonné un vaste dispositif de recherche et de sauvetage impliquant de nombreux moyens dont un navire de commerce, le Dragon 972 de la sécurité civile, l’aéronef « RSS » des garde-côtes de la Barbade ainsi que l’aéronef « DASH » des gardes-côtes Néerlandais. Ces moyens ont permis de couvrir d’immenses zones.

Malgré l’étendue des recherches, celles-ci sont restées infructueuses. Le CROSS AG maintient désormais les recherches en avertissant tous les navires dans la zone supposée de dérive en leur demandant d’effectuer une veille attentive afin de retrouver le navire et ses occupants.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *