Préavis de grève à la CTM : le malaise des agents territoriaux

Vues : 846

Le personnel de la CTM a déposé un préavis de grève ce lundi 5 mars. L’intersyndicale a adressé un courrier aux conseillers exécutifs pour dénoncer « la situation insupportable pour les agents et les syndicats » qui règne depuis plusieurs mois.

Il semblerait que la tension qui règne à la CTM ait atteint sa limites. Les agents n’en peuvent plus. Les syndicats ont dressé une longue liste de revendications dans un courrier de deux pages adressé aux élus. Quatre organisations ont formé une intersyndicale : FO-CTM, UPCTM-UNSA, SATM-UGTM et USAM-SAAFAM.

Tous dénoncent de nombreux dysfonctionnements :

  • une organisation défaillante et chaotique
  • un blocage de la carrière et de la mobilité des agents
  • une absence totale de management
  • une politique de ressources humaines inexistante
  • un refus du dialogue social

Le personnel de la CTM semble être dans une grande souffrance cela peut avoir d’importantes répercussions sur la qualité du service public pour les usagers.