Premier recrutement local pour l’Armée de l’Air d’une jeune Martiniquaise

Vues : 1105

Le jeudi 06 avril 2017, une jeune Martiniquaise a signé son contrat d’engagement volontaire de l’armée de l’air pour une durée d’un an.

Elle s’appelle Andréa, elle a 20 ans et vient de signer son contrat d’engagée volontaire de l’armée de l’Air pour une durée d’un an renouvelable. Cette nouvelle recrue a la particularité de travailler directement au CIRFA Martinique en tant qu’assistante recrutement, ce qui en fait une exception puisque c’est la première fois qu’un recrutement local a lieu ici en Martinique au profit de l’armée de l’Air.

« En tant qu’assistante recrutement, Andréa, d’origine Martiniquaise, sera à même d’être un exemple pour les jeunes Martiniquais qui souhaitent intégrer l’institution qui peut se révéler être un tremplin pour leur avenir », explique l’adjudant-chef Corinne Conception, conseillère recrutement de l’armée de l’Air qui précise : « Sa présence facilite l’adaptation au terrain. Cela va favoriser la proximité des conseillers de recrutement avec la jeunesse Martiniquaise. »

Mais qu’en pense l’intéressée ?

« Le fait que je sois Martiniquaise peut avoir une influence sur le recrutement des jeunes. Je connais bien leurs attentes et leurs espoirs. Je pourrais leur parler de mon parcours professionnel qui a débuté au RSMA et qui s’est poursuivi par une période d’application en entreprise au sein du CIRFA, ce qui m’a permis de le découvrir et de me familiariser avec le milieu du recrutement. Très enthousiaste et motivée pendant cette phase de découverte, la conseillère en recrutement me proposait alors à l’issue, un contrat de volontaire dans l’armée de l’Air. Ce que j’ai accepté avec un immense plaisir. J’en profite d’ailleurs pour la remercier à nouveau car elle est un vrai mentor pour moi. »

Andréa a participé au salon FORMEO (Salon du lycéen et de l’étudiant) au mois de février dernier sur le stand de l’armée de l’Air. Elle nous fait part de cette expérience : « En participant au salon FORMEO, j’ai pu constater que beaucoup de jeunes s’avançaient plus spontanément vers moi, surtout en raison de mon âge. J’ai pu aborder le métier de militaire dans son ensemble, en m’adaptant à leurs souhaits. Je pense être à l’aise avec eux pour évoquer les différents métiers que proposent l’armée de l’Air. Par ailleurs, des points d’informations sur le recrutement des jeunes dans l’armée de l’Air vont être mises en place prochainement dans les missions locales de la Martinique ce qui me permettra de pouvoir me rendre sur le terrain au plus près des jeunes ».

Pour conclure, Andréa se confie sur son avenir : « Après un an passé au CIRFA, j’ai la possibilité de renouveler mon contrat pour une année supplémentaire ou de préparer un dossier d’engagement sous-officier pour partir en métropole. Quoique je décide, le CIRFA est pour moi un vrai tremplin pour mon avenir professionnel dans l’armée de l’Air. Cela me permet d’acquérir des connaissances, de l’expérience et je mesure la chance de pouvoir aller sur le terrain pour promouvoir l’armée de l’Air et ses valeurs. »

Une fois la signature apposée sur le contrat, Andréa a reçu des mains du commandant Bruno M. qui représentait ce jour-là l’armée de l’Air, l’insigne de la DRHAA (direction des ressources humaines de l’armée de l’Air). Andréa a tenu à remercier également ses « guides » du RSMA qui l’ont formé pendant plusieurs mois et a exprimé son enthousiasme de travailler au sein du CIRFA.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *