Première expo pour ces « femmes créoles » peintes à Dijon

Vues : 330

Comme de nombreux touristes, Michelle Vergne a plusieurs fois eu l’occasion de visiter l’île de la Martinique. Mais après un énième voyage, elle décide de prendre son pinceau et de traduire les sentiments qui l’animent.

Aujourd’hui, l’artiste-peintre (à droite) compte dans son atelier de nombreux tableaux, tous avec le même thème, celui de la femme créole, de la femme noire comme son amie Babette de Rozières.

Les confidences de Michelle Vergne sont un hommage à son mentor qu’elle admire.

C’est d’ailleurs à Maule dans le restaurant « La Case de Babette » que la débutante-peintre expose ses tableaux qu’elle a soigneusement accroché à son stand au Sagasdom, le Salon de la Gastronomie des Outre-mer.

Elle participe pour la première fois à un Salon, Michelle est confrontée à un public, c’est une première pour l’artiste.

Son objectif, à la Porte de Versailles c’est d’entendre les remarques des uns et des autres, surtout celles des antillaises qu’elle peint avec force détails.

Réaliser un tableau, « c’est très long » nous confie Michèle Vergne qui réside à Dijon (Sud-Est de Paris) : « Comme je suis très minutieuse, je peux peindre un tableau durant un mois, en y travaillant tous les après-midi ».

Facebook : Michelle Vergne
Mail : michellevergne@gmail.com

Michelle originaire du Maroc, qui a fait des études de Décoration et d’Arts appliqués, décrit sa technique picturale, au micro de Dorothée Audibert-Champenois :

Reportage Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
Images C’news Actus Dothy

Ailleurs sur le Web

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *