Pris en flagrant délit, un père accuse un chauffeur Uber de viol sur sa fille

Prendre un taxi Uber n’est pas sans danger. Un chauffeur pris en flagrant délit, est accusé d’avoir violé une jeune femme de 25 ans. « C’est une allégation très grave », a indiqué Shwan Vinson, le directeur des affaires publiques de la police du comté de Baltimore dans le Maryland.

Police de Baltimore

samedi 1er juin, un père inquiet de n’avoir aucune nouvelle de sa fille décide de suivre son trajet en Uber. Étonné que la voiture soit en arrêt, l’homme s’est rendu sur place en suivant son application Uber, installée sur son portable.

Application Uber

A son arrivée, le père de famille frappe sur la vitre et aperçoit sur la banquette arrière sa fille en train de se faire violer par son chauffeur Uber. Après une brève altercation, le violeur présumé aurait lancé le porte feuille de la jeune femme au visage du père et sauté sur son siège avant pour démarrer en trombe.

Lieu de l’agression où a eu l’agression sur la route de Jenifer

Le père de famille sous le choc a pu joindre le 911 pour signaler l’agression.

Lieu de l’agression 

Selon CBS Baltimore, un porte-parole d’Uber a fait savoir que le conducteur a été immédiatement retiré de l’application.

La mère de la jeune femme, témoigne sur la chaîne locale Wmar-News

Une enquête est ouverte « très active et fluide » a précisé Shawn Vinson à la presse locale. « Mais il est essentiel à l’heure actuelle de ne pas divulguer certains détails afin de permettre à nos détectives de poursuivre leur enquête » a ajouté le directeur des affaires publiques de la police du Comté de Baltimore.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Tweeter C’news Actus Dothy
Images Captures d’écran Wmar-News