Prise de commandement de la frégate de surveillance Germinal

Le capitaine de frégate Paul d’Hérouville prend le commandement de la frégate de surveillance Germinal.

Le jeudi 11 juillet 2019, le vice-amiral René-Jean Crignola, commandant supérieur des forces armées aux Antilles (FAA), a fait reconnaître le capitaine de frégate (CF) Paul d’Hérouville comme commandant de la frégate de surveillance (FS) Germinal. Il succède au capitaine de frégate Gaëtan Gayraud.

Une carrière essentiellement embarquée
Le CF d’Hérouville s’engage en 1999 à l’Ecole navale. De spécialité « Missiles-Artillerie », il sert sur le Floréal, l’Ouragan, le Commandant Bouan et le Guépratte. Il commande le bâtiment-école Lynx en 2006. Il assume ensuite les fonctions d’instructeur « opérations » sur le Mistral puis le Dixmude dans le cadre de deux missions « Jeanne d’Arc ». En 2012, il rejoint la Commission Permanente des Programmes et des Essais (CPPE), en charge de l’évaluation opérationnelle du système de combat des Frégates multi-missions (FREMM) et des questions de sécurité maritime sur la façade toulonnaise. Breveté de l’Ecole de guerre en 2015, il est affecté au Centre de Planification et de Conduite des Opérations (CPCO) au sein duquel il participe à la planification des opérations en Afrique. Il retrouve les forces de surface à l’été 2017 en prenant les fonctions de commandant en second du Guépratte.

Retour sur le commandement du capitaine de frégate Gaëtan Gayraud :
Deux mois à peine après son arrivée en Martinique, le capitaine de frégate Gayraud a conduit la frégate de surveillance Germinal lors de l’opération IRMA afin de porter assistance aux populations sinistrées par le cyclone.

Durant ces deux années à la tête du Germinal, il a participé activement à la lutte contre le narcotrafic en mer des Caraïbes en réalisant 8 interceptions dont 7 sur go-fast, aboutissant à la saisie de 1506 kg de cocaïne et 873,5 kg de cannabis, au rejet à la mer d’une quantité estimée à 450 kg de drogue et à l’interpellation de 17 trafiquants. Son commandement a également été marqué par un déploiement au large des côtes africaines en mission Corymbe d’octobre à décembre 2017.

« Commandant, vos succès ne se mesurent pas qu’en termes de résultats contre le trafic de drogue, aussi brillants soient-ils, ni au nombre de nautiques parcourus, quand bien même ceux-ci représentent deux fois et demi le tour du monde. Vos succès se mesurent aussi et je dirais presque surtout dans le regard que vous porte votre équipage, je lis dans leurs yeux la confiance qu’ils ont en vous et la fierté de servir sous vos ordres […]. Vous laissez à votre successeur un bâtiment remarquablement opérationnel, servi par un équipage pugnace et solidaire, durablement marqué par un commandement exemplaire et profondément humain. » Sur ces mots, le vice-amiral René-Jean Crignola a conclu son ordre du jour devant les troupes rassemblées à bord de la frégate de surveillance Germinal accostée au Fort Saint-Louis à Fort-de-France.